Blandine Verlet, retour à Couperin

A l’occasion de la sortie de son nouvel album consacré à François Couperin chez Aparté, la grande claveciniste Blandine Verlet donnera un récital exceptionnel à l’Église des Billettes le 29 mai.

Par Marc Zisman | Concerts, festivals et tournées | 18 mai 2012
Réagir
Qobuz

Mardi 29 mai, Blandine Verlet est en récital à l’Église des Billettes. Au programme de ce concert parisien de la grande claveciniste des œuvres de François Couperin : 25e ordre, Chaconne (La Favorite), 7e ordre, Passacaille, 26e ordre, Les Pavots (extraits du 27e ordre). Un Couperin au centre de son nouvel album qui parait chez Aparté. Un disque Qobuzissime !

« J’ai une force en moi qui fait parler des textes. » Cette force, Blandine Verlet la (re)met aujourd’hui au service de la musique de François Couperin – l’un de ses domaines de prédilection – dont elle a enregistré 32 pièces pour clavecin en novembre dernier à l’Église Saint Rémi de Franc Warêt en Belgique, lors de séances supervisées par Nicolas Bartholomée, ingénieur du son cinq étoiles et fondateur d’Aparté. Un opus conçu sur un somptueux clavecin Henri Hemsch de 1751 avec lequel Verlet avait déjà gravé des Variations Goldberg de référence en 1993.

Artiste talentueuse ayant une conception hors normes de la musique, la claveciniste nait le 27 février 1942 à Paris. Elle suit d’abord les cours d’écriture, d’esthétique avec Marcel Beaufils, d’histoire de la musique avec Norbert Dufourcq et de clavecin avec Marcelle de Lacour au Conservatoire de Paris. En 1963, elle décroche un Premier Prix de clavecin à l’unanimité et le Prix spécial du Concours International de Munich. A la même période, elle se perfectionne auprès d'Huguette Dreyfus à l'Académie d'été de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume et fréquente aussi les cours de Ruggero Gerlin à l'Académie Chigiana de Sienne. Elle travaille avec Ralph Kirkpatrick à l'Université Yale en 1968 et 1969.

Depuis 1963, Blandine Verlet mène une carrière internationale de concertiste. Elle a été professeur de clavecin au Conservatoire Claude-Debussy à Paris, de 1983 à 1985, au Conservatoire Gabriel Fauré d’Angoulême de 1985 à 1987 et au CNR de Bordeaux de 1987 à 1990. Elle a enseigné au CRR de Rueil-Malmaison ainsi qu’au Conservatoire Jean-Philippe-Rameau de Paris jusqu'en 2007. Enfin, elle a obtenu le Grand Prix de l’Académie Charles Cros et le Grand Prix du Disque de l’Académie du Disque Français.

Depuis le début des années 70, Blandine Verlet a signé une centaine de disques, dont des intégrales de François Couperin, Louis Couperin et Jean-Philippe Rameau. Elle a également enregistré des œuvres de Frescobaldi, Scarlatti, Froberger, Marchand, Mozart, Bach ou bien encore Jacquet de la Guerre. Parallèlement au répertoire baroque, elle s'intéresse aussi aux œuvres contemporaines, donnant par exemple des pièces de Ligeti et Boucourechliev.

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters