Rhye & B

Avec "Spirit", Mike Milosh signe un 3e album de soul moderne portée par une fascinante voix androgyne...

Par Smaël Bouaici | Vidéo du jour | 16 mai 2019
Réagir
Qobuz

Un an à peine après Blood Remix, qui revisitait quelques titres de la révélation canadienne via les beats électroniques de Little Dragon ou Mano Le Tough, Rhye revient à l’organique, et surtout à l’organe de Mike Milosh, désormais seul aux commandes après le départ de producteur danois Robin Hannibal.

Sur Spirit, troisième album studio de Rhye après le carton de Woman, en 2012, porté par The Fall et Open, on n’entend quasiment que la voix androgyne du chanteur installé à Los Angeles, dépouillée sur un lit de pianos, de cordes et de boîtes à rythme en sourdine.



Milosh brise les cœurs d’entrée avec le single Needed, composé avec Dan Wilson du groupe de rock américain Semisonic, sur lequel on entend le bruit des touches, à la Nils Frahm, sans oublier les featurings avec le prodige du piano islandais Ólafur Arnalds, sur Patience, et Doveman, sur la jolie chanson d’automne Save Me.



Avec ce court Spirit (27 minutes), Rhye livre une poignée de titres d’une incroyable légèreté, entre R&B, soul et pop, comme si l’objectif était de faire la moins de bruit possible avec les instruments pour laisser s’envoler cette voix qui agit comme une vraie caresse.

ECOUTEZ SPIRIT DE RHYE SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters