L'Accordée prend de la hauteur

L'Accordée recevra pour cette nouvelle saison pas moins de douze festivals dans les Hautes Alpes, entre le 27 juin et le 28 septembre.

Par Tiphaine de Belloy | Sur Scène | 1 juillet 2014
Réagir
Qobuz

Le projet L'Accordée, c'est d'abord un regroupement de festivals de musique des Hautes-Alpes conçu pour partager des moments artistiques au cœur du territoire alpin. Créé par divers présidents de festivals sous l’impulsion de Richard Siri, Vice-président en charge de la Culture, du Patrimoine et de la vie associative, le label «l’Accordée» s’est étendu progressivement à de nouveaux festivals manifestant une volonté d'ouverture à de nouvelles esthétiques musicales. Jean-Yves Dusserre, Président du Conseil Général des Hautes-Alpes écrit : "Ces événements ont fait la preuve de leur pertinence, avec une programmation de qualité et une fréquentation en constante augmentation, parallèlement à la venue d’artistes d’horizons divers et de renommée internationale. Des musiques et des ambiances que je vous invite à savourer sans modération, dans la douceur de l’été haut-alpin."

LES FESTIVALS L’ACCORDÉE 2014



* * *

Rencontres artistiques à Montmaur
du 27 juin au 21 septembre
-
Un petit « pas-sage » estival au Château de Montmaur ? Allez, laissez-vous tenter, l’espace d’un instant par ce domaine Départemental fortement ancré dans l’Histoire et dans son territoire. Une bâtisse presque millénaire qui vous ouvre à nouveau ses portes cet été mais aussi les richesses de son cœur pour ce challenge original que nous vous proposons à l’occasion d’une saison estivale 2014 placée sous le signe de la musique, de l’humour et du verbe. Alors, n’hésitez pas ! Faites donc un passage cet été par le Domaine Départemental du Château de Montmaur. Vous ne serez pas déçus par ce voyage culturel intemporel que nous vous proposons dans un lieu chargé d’histoire où vous serez nos invités privilégiés, dans l’intimité d’une bâtisse accueillante et chaleureuse dont la vocation est de favoriser une certaine proximité avec les artistes. Grâce à l’Agence Culturelle Départementale et à ses partenaires, Montmaur 2014 vous offre un passage rare et précieux. Une occasion unique d’explorer de nouvelles émotions et créations, à l’ombre des tours de ce château haut-alpin.

* * *

Musique en Dévoluy
du 17 juillet au 21 août
-
Le Festival Musique en Dévoluy est véritablement le rendez-vous culturel de l’été ! La programmation concoctée par les bénévoles de l’association « Les Amis de Mère Église » se veut une nouvelle fois très éclectique. Cette 29ème édition ne viendra pas enfreindre la règle : Mère-Église, le joyau architectural du Dévoluy accueillera tout au long de l’été 6 concerts. Le festival débutera avec Éric Blanchard pour un étroit dialogue entre un artiste, son piano et son public. Une semaine après, ce sera au tour d’Isabelle Vajra d’interpréter les plus belles chansons de Barbara, Brel, Moustaki, Duteil, Nougaro et bien d’autres… La découverte se poursuivra avec Kin’Kila à travers de la soul, de l’afro, du pop… C’est Philippe Séranne qui ouvrira le bal au mois d’août avec un registre atypique au cours duquel Johan, un dessinateur laissera cours à son imagination. Quant à Irena et Luc Rosier, ils nous feront remonter le temps jusqu’à l’époque médiévale. Et pour clore cette 29ème édition, nous nous laisserons porter par les chants et les musiques venus des terres Écossaises avec Joanne McIver. Cette programmation riche et variée saura séduire le plus grand nombre. Nous sommes certains que Mère Eglise, majestueux édifice dominant le petit village de Saint Disdier vous invitera à savourer encore d’avantage ces partitions venues du monde entier ! Belle découverte et bon festival 2014 ! Les Amis de Mère Eglise

* * *

Festival de Chaillol
du 17 juillet au 12 août
-
Aventureux, itinérant, engagé, généreux, exigeant, rythmé par quelques vingt quatre concerts et de nombreux moments d’échanges, porté par des artistes de stature internationale, le festival est une vaste composition qui magnifie le territoire hautalpin, ses vallées, son patrimoine, sa culture, et inscrit au coeur des villages des gestes musicaux d’une belle diversité, entre tradition - orale, populaire ou savante – et novation, ce nécessaire redéploiement du passé. Le saxophoniste de jazz Nicolas Dary ouvre, avec L’Autre rive, son dernier opus en septet Simon Zaoui dessine Trois nouvelles perspectives musicales, carte blanche renouvelée durant laquelle s’articuleront grandes oeuvres du répertoire et musiques d’aujourd’hui. Peu après, le contrebassiste Hubert Dupont réunira un quintette d’une époustouflante créativité pour rendre, avec Jasmim, un vibrant hommage aux récentes révolutions arabes. Pour la première année, le festival de Chaillol programme les concerts de l’Académie de Musique de Chaillol, qui offre deux belles traversées dans la musique française du XX° siècle. Puis, (re)viendront l’excellent Quatuor Bela et l’Ensemble C Barré que dirige Sébastien Boin, pour de fulgurantes et saisissantes créations musicales, dont 3 commandes du festival de Chaillol pour cette 18e édition. Jean-François Vrod, violoneux-conteur, s’associe aux quatre membres du quatuor Bela pour évoquer, comme autour d’un feu de camp, le Retour du Coissard Balbutant, oiseau fantastique... On bivouaquera pendant un week-end avec Ivan Solano, compositeur en résidence, grand ordonnateur des balades musicales. Non loin, les quatre complices du Belouga Quartet vivifieront la tradition provençale du galoubet-tambourin ; le duo franco-israélien composé du contrebassiste Rémy Yulzari et du guitariste Nadav Lev, le compositeur et vibraphoniste Frank Tortiller et le claveciniste Jean-Marc Aymes seront aussi de la fête et accompagneront les festivaliers curieux de découvertes et d’émotions musicales, avant qu’Ange B, beat-boxer, star de la scène électro ne retrouve Manu Théron, héraut de la tradition populaire marseillaise pour un bal occitan version 2.0, joyeux et déluré.
* * *

Festival de Jazz de Serres
du 21 au 27 juillet
-
La 12ème édition du Festival de Jazz de Serres se déroulera du 21 au 27 juillet, avec en introduction une exposition intitulée : De Duke Ellington à John Coltrane. Il y a 40 ans disparaissait le Duke et 50 ans que Coltrane enregistrait A Love Supreme, aboutissement apaisé de sa quête spirituelle. Cette 12ème édition rendra hommage à ces deux géants par une exposition à l’Office du Tourisme de Serres, du 16 au 27 juillet. Le 25 juillet, nous accueillerons Didier Levallet et son quintet ‘Voix Croisées`. Le contrebassiste, ancien directeur de l’Orchestre National de Jazz, a réuni autour de lui des pointures, les trois célèbres « souffleuses » : Céline Bonacina (saxophones), Airelle Besson (trompette), Sylvaine Hélary (flûtes) et François Laizeau (batterie) pour une musique qui s’impose comme une évidence. Ce quintet n’a cessé de susciter les éloges de la presse. Le 26, c’est un hommage à Duke Ellington que proposent les huit artistes du Black Label Swingtet, qui fait revivre l’une des périodes les plus riches et les plus chaleureuses de l’histoire du Jazz : la Swing Era, qui avait réussi la gageure de fusionner harmonieusement les styles. Aux standards prestigieux de Duke Ellington, Count Basie, George Gershwin, Cole Porter, et autres, le groupe ajoute des musiques cousines : la bossa nova, la biguine antillaise ou le blues. La voix grave, légèrement voilée, toujours expressive de Patricia Bonner est soulignée par de riches orchestrations originales rehaussées par les cuivres qui apportent la densité, la puissance et la pulposité nécessaires. Le 27, le festival clôturera avec le saxophoniste Raphaël Imbert et son Nine Spirit Quintet. Musicien atypique, Raphaël Imbert, qualifié d’un des musiciens les plus outrageusement doués de sa génération par la presse, poursuit un chemin original dans la grande famille du Jazz et des musiques improvisées, artiste et pédagogue exigeant, arrangeur et improvisateur recherché. L’un de ses domaines de prédilection est le spirituel dans le Jazz. En plus de son succès sur la scène, il vient d’ailleurs de publier un ouvrage célébré par la critique : « Jazz Suprême, Initiés, mystiques et prophètes », « un livre précis et passionnant » (Le Canard Enchaîné). Sur la scène, il sera accompagné de la talentueuse Anne Pacéo à la batterie, spécialité rare chez les musiciennes, Simon SIieger à la trompette, à l’accordéon et au piano, Thomas Weirich à la guitare et Pierre Fenichel à la contrebasse. Et bien sûr, apéro-jazz, concerts gratuits, soirée club ou ciné-jazz complèteront cette semaine jazzy à Serres.

* * *

Musicales Guil Durance
du 22 juillet au 13 août
-
Bienvenue aux 23e Musicales Guil Durance ! A l’affiche : des concerts de musique baroque, classique, romantique et contemporaine, de jeunes formations talentueuses et des artistes confirmés, des oeuvres connues et d’autres à découvrir. 1914-2014 : Emmanuelle Bertrand et son violoncelle de guerre vous raconteront l’histoire incroyable de cet instrument dans le cadre d’un concert-lecture, manifestation complétée par une conférence et une exposition, l’ensemble étant labellisé par la mission du Centenaire. Nous avons le plaisir d’accueillir pour la première fois les pianistes Anne Queffélec et Hervé Billaut, le quintette Zelenka, ensemble spécialisé dans la musique baroque, le duo Emmanuelle Bertrand (violoncelle) et Pascal Amoyel (piano), l’ensemble vocal Clément Janequin... Le quatuor Debussy poursuit l’intégrale des quatuors de Bartók (deux sont au programme cette année). Nos échanges avec le festival Musiques en Ecrins se traduisent cette année par un concert organisé en commun où nous entendrons la compagnie Rassegna chanter la Méditerranée. Nous proposons à nouveau cette année des supports de communication à destination des non ou mal voyants : présentation des programmes en braille, en gros caractères ou audio-décrits. Cette action est réalisée en partenariat avec l’association Alpes Regards 05. Enfin, venez nous retrouver Autour des Musicales pour découvrir la musique et le patrimoine sous d’autres formes, ludiques ou pédagogiques (conférences, apéros-concerts, visites guidées). Toute l’équipe vous attend pour partager ces moments de convivialité, de fête et d’émotions musicales. Bénédicte Mazas, présidente

* * *

Messiaen au pays de Meije
26 juillet au 3 août
-
Le festival Messiaen au pays de la Meije ouvre toute grande son édition 2014 à Xenakis pour célébrer l’opulence d’une musique décrite par Olivier Messiaen comme : « Tellurique, si proche des torrents, de la foudre, de la grêle, et qui sursaute comme une mer déchaînée », dans un environnement à sa mesure... En 15 concerts, pendant 9 jours, plus de 120 musiciens parmi les plus brillants viennent interpréter des oeuvres contemporaines majeures face au spectaculaire massif de la Meije et dans les plus beaux sites du Briançonnais. Un vibrant dialogue entre musique et nature, simple et majestueux, qui donne au festival Messiaen au Pays de la Meije un souffle poétique saisissant. Autour des concerts, pour éclairer ou illustrer les oeuvres musicales, de nombreuses conférences et randonnées à thème sont animées par des professionnels passionnés. Des moments privilégiés d’échange et de découverte à ne pas manquer !

* * *

Musiques en Ecrins
du 31 juillet au 15 août
-
Après le succès en 2013 du vingtième anniversaire de notre festival, l’association Musiques en Écrins s’est à nouveau mobilisée pour vous proposer, à vous vacanciers d’un temps mais aussi, et c’est une de nos préoccupations, à vous habitants permanents de la vallée, des concerts de qualité, réunissant des artistes de haut niveau et proposant des musiques propres à satisfaire tous les publics. Cet été onze concerts vous sont proposés, essentiellement dans les églises de la communauté de commune, des bâtiments réputés pour leur architecture remarquable, des lieux chargés d’histoire et de spiritualité, dont les qualités acoustiques sont appréciées de tous, musiciens et mélomanes. Musique baroque, classique, vocale, musiques du monde, jazz manouche. Et pour fêter le 150e anniversaire de l’ascension de la Barre des Écrins par E. Whymper, notre classique randonnée musicale dans ce lieu mythique du Pré de Madame Carle. Programme précis sur notre site : www.musiques-en-ecrins.com Cette musique s’inscrit au coeur de ce formidable patrimoine social, culturel et montagnard du Pays des Écrins. Montagne, soleil et musique : à vous mélomanes d’ici et d’ailleurs, toute l’équipe du festival est fière d’offrir ces moments privilégiés d’émotions, de détente et de découverte. Jean-François Moreau, Président de « Musiques en Écrins »

* * *

Rencontres d’art lyrique de serre-chevalier
du 3 au 15 août
-
Le Festival d’art lyrique Art et Montagne atteint sa 13ème édition, promettant à notre fidèle ou nouveau public de résidents et touristes une série de concerts de qualité et de prestige. Un moment de culture et également de plaisir, avec l’objectif de porter dans nos vallées alpines un art d’antique tradition et, en même temps, de grande modernité. Il s’agit d’un moment attendu d’un grand nombre de personnes dans le calendrier des manifestations de Serre-Chevalier Vallée, qui associe les municipalités dans un projet commun de grand mérite: promouvoir le grand chant lyrique et le rendre accessible et pleinement enrichissant pour tous. Le programme de cette année prévoit, entre autres, une soirée dédiée au génie lyrique de Mozart, une soirée dédiée au répertoire pétillant de l’opérette, une sélection des Ave Maria du répertoire les plus beaux et les plus connus et une soirée entièrement consacrée au lien entre la musique et la montagne. Le concert de clôture sera comme toujours dédié aux merveilles de l’opéra lyrique avec la promesse d’enchanter le public chaleureux qui participe depuis des années au Festival.

* * *

Musique à Vars
du 4 au 18 août
-
Cinq très beaux concerts de musique classique à Vars au mois d’août 2014 pour tous publics. L’association Vars Passion organise à nouveau cet été Musique à Vars, rencontres musicales autour d’un piano dans la magnifique salle de la Maison Chastan à Sainte-Marie. Le programme comprend cinq concerts de musique classique, dont un concert de jazz classique. Les artistes invités chaque année à Musique à Vars sont formés dans les conservatoires nationaux supérieurs ou dans les conservatoires internationaux et sont titulaires de nombreux 1er Prix. Ils débutent une carrière professionnelle et sont invités à se produire dans de nombreux récitals nationaux et internationaux. L’intention première est de marquer un temps fort autour du piano, à un moment estival de l’année qui incite à la découverte et aux rencontres artistiques. L’enjeu est double : concilier une programmation exigeante pour les mélomanes les plus aguerris, tout en gardant à l’esprit une volonté de s’ouvrir au grand public. Tout festival donne en effet l’opportunité de mieux faire connaître ce grand répertoire qui souffre encore aujourd’hui de quelques clichés réducteurs et tenaces : une façon de décloisonner le monde de la musique classique et de faire naître un nouveau public.

* * *

Festival de Briançon
du 6 au 14 août
-
Briançon, la ville nature, vous invite à son festival de musiques sensibles. Pour la 16ème année consécutive, la citadelle de Vauban se laisse envoûter par la sensibilité de la musique de chambre. Rendez-vous du 6 au 14 août pour une véritable ode à la nature. Les oreilles musicales se baladeront des notes chaudes des rivages de Mare Nostrum jusqu’aux envolées des brumes nordiques. Un Festival résolument Européen que les musiciens d’Hêlios partageront avec des artistes méditerranéens tels que les pianistes Roberto Issoglio, Anna Ferrer, Marco Schiavo, Sergio Marchegiani, le flûtiste Silvano Dematteis et la soprano Eugenia Boix. Au programme de ce riche périple musical, créé sous la direction artistique de Noël Cabrita dos Santos, sept soirées thématiques célébreront la France avec Ravel et Fauré, l’Espagne avec en autres Falle, Cassado et Turina, mais aussi l’Allemagne et l’Autriche avec les incontournables Mozart et Brahms.

* * *

Jazz aux Frontières de Montgenèvre
du 7 au 9 août
-
Dès le 7 août s’ouvrira à Montgenèvre le cinquième volet du Festival « Jazz aux Frontières ». Cette édition se déroulera sur trois jours, sous le signe d’un voyage jazz autour du monde... Ces dernières années nous avons franchi de nombreuses frontières et partagé l’univers d’artistes Internationaux. Les Etats-Unis avec Macéo Parker ou Alexander Ligertwood venu avec le trio Troc, Cuba avec Omar Sosa, le Malawi avec Malia, la Suisse avec Erik Truffaz, la Belgique avec Eric Legnini et la France avec Médéric Collignon, André Cecarelli, Jannnick Top, ou Electro Deluxe. L’édition 2013 a ouvert ses portes avec une voix en or venue d’Algérie, Souad Massi accompagnée par Eric Fernandez, virtuose de la guitare Flamenca. « Les Choeurs de Cordoue » ont rendu un vibrant hommage à la musique “arabo-andalouse” et ont repoussé véritablement les frontières du jazz. Puis la flûte magique de Magic Malik a incarné le métissage des cultures. Et pour terminer, Youn Sun Nah, nous a transporté au cœur de l’Asie et nous avons succombé à cette diva à la voix si envoutante... Ils ont tous marqué le Festival à travers des soirées colorées et empreintes d’émotions. Plus tard dans la nuit tous les festivaliers se sont rejoints pour échanger et partager leurs expériences, leurs émotions… Des moments rares et privilégiés qui font la marque de Jazz aux Frontières. D’autres surprises vous attendent cette année pour les concerts à la Maison du Village comme pour nos rendez-vous champêtres... Des balades musicales et piques-niques sont également au programme pour mêler le plaisir de la musique à la beauté de nos paysages… Du sommet de nos montagnes au mélézin du bois de Sestrières, en passant par le village de Montgenèvre pour les apéros jazz, la musique vous fera frémir de plaisir tout au long du festival... Sans oublier les Afters pour les fins de soirées toujours très conviviales et festives. Une nouveauté cette année, la station accueillera du 4 au 6 août les Masters Classes Jazz aux Frontières en partenariat avec le Conservatoire du Briançonnais. Les enfants seront encadrés par des professeurs du Conservatoire ainsi que des artistes comme Stéphane Masset du groupe Passport Quartet. Les cours se dérouleront en journée et un concert de clôture de ces Masters Classes sera donné le 6 août à la Maison du Village. Venez nombreux partager ces moments inoubliables, festifs et chaleureux lors de l’Edition 2014 de Jazz Aux Frontières à Montgenèvre !

* * *

Festival musical Buëch-Durance
du 30 août au 28 septembre
-
Devant les succès remportés en 2012 et 2013 par le Festival Buëch-Durance, l’association Opus-Orchestre des Alpes du Sud a décidé d’utiliser à nouveau son potentiel musical et humain afin de poursuivre cette aventure culturelle. Plusieurs constats nous ont guidés pour mettre en oeuvre cette manifestation. Le sud du département présente de nombreux atouts touristiques, et en particulier un climat très agréable dans la période choisie ; pourquoi alors ne pas proposer une série de concerts sous la forme d’un festival associant la découverte d’un territoire au plaisir de la musique ? En effet les lieux sélectionnés pour les concerts offrent l’occasion de s’intéresser à un patrimoine souvent ignoré ou méconnu du public local ou touristique (châteaux, églises, villages perchés, sites pittoresques…). Des visites et conférences, organisées en partenariat avec des associations culturelles, sont d’ailleurs prévues en prélude aux concerts. La programmation, quant à elle, propose une palette sonore riche et variée de timbres baroques, classiques, romantiques et modernes servie par des formations allant de l’orchestre de chambre au grand ensemble symphonique, avec quelques nouveautés cette année, un concert viennois avec danseurs et une création musicale associée à un texte Giono. Ce festival s’inscrit aussi dans le cadre de l’attachement au terroir par le choix des artistes invités : ce sont principalement des musiciens qui ont reçu leur première formation dans les départements alpins avant de poursuivre leur carrière professionnelle ou qui y ont élu leur domicile. Ainsi en alliant musique, patrimoine, ressources humaines locales, le Festival Buëch-Durance a l’ambition de toucher un très large public, d’autant plus que sa politique tarifaire est des plus attrayantes. Jean-René Rosso Président d’Opus-Orchestre des Alpes du Sud

* * *

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters