Catégories :

Festival de la Roque d'Anthéron : un programme éclectique

Du 18 juillet au 17 août se tiendra la 34ème édition du Festival de La Roque d'Anthéron.

Par Tiphaine de Belloy | Sur Scène | 23 juin 2014
Réagir

Depuis bientôt trente-quatre ans, le Festival International de Piano de La Roque d'Anthéron attire un auditoire amoureux de l’excellence du piano. Du 18 juillet au 17 août se tiendra dans pas moins de treize scènes des Bouches du Rhône et de Vaucluse la crème des pianistes. Les sites du festival se diversifient mais le Parc du Château de Florans demeure le haut-lieu de ces rencontres musicales. Jeunes talents ou artistes confirmés seront au rendez- vous pour proposer au public de riches moments musicaux. L’éclectisme du programme et de ses artistes permettra de découvrir un large répertoire.

Découvrez la playlist du Festival de la Roque d'Anthéron sur Qobuz !


Parmi les temps forts de cette édition, on notera évidemment la présence de Boris Berezovsky, déjà présent à la saison précédente, qui ouvrira le festival le 18 juillet avec Bach, Liszt, Chopin et Tchaïkovski.

Boris Berezovsky - © Jean- Baptiste Millot pour Qobuz.com


Le festival reste encore fidèle à sa tradition des « intégrales » avec notamment l’interprétation par le Chœur de chambre Accentus, de la Messe en ré majeur de Dvorak, synthèse entre musique sacrée et sentiment populaire tchèque (23 juillet). Sans oublier Jean-Frédéric Neuburger qui interprètera de son doigté fantaisiste des pièces originales de Varèse, Gershwin et Antheil le 24 juillet, avant de jouer avec le Quatuor Modigliani dans des pièces du XIXème siècle le 26 juillet.

Jean- Frédéric Neuburger - © Jean- Baptiste Millot pour Qobuz.com


Dans les trésors de cette saison, on notera Leif Ove Andsnes, pianiste norvégien qui accompagnera l’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo dirigé par Kazuki Yamada le 28 juillet dans son interprétation de Beethoven. Autre vedette de cette saison : Yulianna Adveeva qui, avec la souplesse qu’on lui connait, jouera des pièces de Gorecky, Mozart ou encore Chopin. La musique minimaliste américaine sera également à l’honneur cette année avec Bruce Brubaker. Elle l'était lors de la venue de Philip Glass en janvier pour Einstein on the Beach avec le Festival d'Automne, que nous avons retrouvé lors du festival d'art contemporain et de musique new-yorkaise New York Moment à Saint-Etienne, mais également lors des Folles journées de Nantes qui rendaient hommage cette année au Nouveau Monde. Les 4 et 5 août, Bruce Brubaker emmènera donc le public à un voyage onirique en mêlant extraits de films, projections de dessins et de tableaux autour des œuvres de Glass, Cage, Feldman ou encore Curran. Et c’est dans l’auditorium à ciel ouvert du Parc du Château de Florans que le Big Phat Bang dirigé par Gordon Goodwin, revisitera les grands standards du jazz américain le 11 août. Les interprètes renommés côtoieront également de tous jeunes artistes parmi lesquels le canadien Jan Lisiecki (le 25 juillet).

Jan Lisiecki - © Mathias Bothor


La jeune génération ne sera pas en reste avec le russe Daniil Trigonov aux interprétations délicates, qui malgré son jeune âge, jouera des œuvres de ses compatriotes Stravinsky, Tchaikovsky, Rachmaninov mais également de Schumann. Encore une fois, sera présente cette année Claire-Marie Le Guay soliste française à la réputation désormais internationale.

Claire-Marie Le Guay - © Jean- Baptiste Millot pour Qobuz.com


Cette saison sera surprenante par ses artistes et son programme vaste et enchanteur servie par des lieux variés. Elle se clôturera le 17 août avec un concerto romantique aux lignes fluides et une symphonie de Tchaïkovski interprétés par l’Orchestre Symphonique Tchaïkovski de Moscou et le jeune russo- lithuanien Lukas Geniusas au piano.

Nous les avons rencontrés, écoutez les interviews des artistes:

Boris Berezovsky:

Claire- Marie Le Guay:

Plus d'informations sur le site officiel

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters