49e coup de maître pour le Montreux Jazz Festival !

Pour sa 49e édition, le mythique festival, créé par Claude Nobs en 1967, a une fois de plus décidé de gâter son public : du 3 au 18 juillet 2015, des légendes de la musique vont côtoyer des jeunes artistes pour offrir 16 jours de spectacle intense.

Par Léo Gaudier | Concerts, festivals et tournées | 6 mai 2015
Réagir
Qobuz

Depuis presque un demi-siècle, le Montreux Jazz Festival existe et permet à une multitude d’artistes internationaux de se rejoindre pour former l’un des événements musicaux majeurs de l’année. Au programme : des duos exceptionnels, des hommages, du jazz évidemment mais aussi de la soul, de la pop, du rock… il y en aura pour tous les goûts ! Les concerts seront répartis sur trois scènes principales : l'Auditorium Stravinsky, le Montreux Jazz Club et Montreux Jazz Lab.

Lieu de rendez-vous des plus grandes stars internationales, l’Auditorium Stravinsky accueillera pour le premier soir Emeli Sandé et John Legend : deux voix d’or soul pour ouvrir le festival ! Le dimanche 5 juillet sera placé sous le signe de la musique électronique puisque ce sont les Chemical Brothers qui seront présents pour animer la soirée grâce à leur techno aisément reconnaissable. Le Montreux Jazz festival accueillera ensuite l’un des duos les plus improbables et réussis de ces dernières années : Tony Benett & Lady Gaga qui interpréteront les chansons de leur album Cheek To Cheek, véritable florilège de standards jazz réinterprétés avec classe par ces deux grands artistes. Le mercredi 8 juillet, ce sera au tour de la Queen of Hip Hop Soul de se faire une place sur la scène de l’auditorium Stravinsky : Mary J. Blige chantera ses plus grands tubes ainsi que des extraits de son dernier album. Après 14 ans d’absence, 2015 signe le grand retour de l’ange du R&B et de la nu-soul D’Angelo qui sera lui aussi présent ce soir-là pour fêter ses retrouvailles avec le public.

Lady Gaga & Tony Bennett - © Steven Klein


Le lendemain, c’est la soul et le blues sudiste des Alabama Shakes qui viendra résonner dans la prestigieuse salle ; Paolo Nutini prendra ensuite le relais, l’artiste écossais dévoilera ses plus belles compositions durant la soirée. Le vendredi 10 juillet, le trio métaphysique originaire de Bristol Thought Forms partagera l’affiche avec les maître du trip hop, Portishead, qui fouleront pour la première fois le sol du Montreux Jazz Festival ! Liv Warfield sera présente le lendemain. La petite protégée de Prince viendra faire éclater sa soul dans l’auditorium, suivie par Lionel Richie que l’on ne présente plus. Plus il y a de guitare, mieux c’est et ce n’est pas Carlos Santana qui contredira ce propos : il viendra faire crier sa six cordes juste après la performance des Maliens de Songhoy Blues. Le Brésil sera également à l’honneur puisque seront réunis le même soir, deux stars de la bossa, Gilberto Gil et Caetano Veloso accompagnés par la petite protégée de ce dernier : la délicieuse Maria Gadú.

Le Montreux Jazz Festival n’est jamais avare en invités de marque et le jazz garde toujours une place privilégiée dans la programmation : la belle Melody Gardot sera présente, ainsi que Chick Corea et Herbie Hancock, deux géants du piano jazz dont le duo formé durant les années 70 renaitra ici. Une soirée événement aura lieu le vendredi 17 juillet puisque Quincy Jones présentera la famille Chédid au grand complet et celle qui peut se targuer d’avoir tapé dans l’œil, ou plutôt dans l’oreille, du grand producteur : la chanteuse Zaz ! Pour compléter en beauté ce tableau de légendes, le guitariste George Benson se produira pour la 15e fois à Montreux. La soirée promet également d’être émouvante avec l’hommage rendu à Paco de Lucia par dix membres du groupe du grand guitariste de flamenco disparu en février 2014...

Melody Gardot - © Universal


Autre salle importante : le Montreux Jazz Club ! A tout juste 17 ans, l’irlandaise Soak ouvrira le bal suivie des belles sœurs de The Staves qui viendront présenter leur folk limpide. Le Norvégien Bugge Wesseltoft accompagné d’illustres amis tels que le trompettiste Erik Truffaz promet une grande soirée jazz futuriste. Celui dont le dernier album se nomme The Devil You Know sera également présent : Tommy Castro fera sonner son blues ravageur, annonçant l’arrivée du tromboniste Fred Wesley & The New JB’s qui fut le directeur artistique de James Brown, excusez du peu. L’immense, par la taille et le talent, Christian McBride fera vibrer sa contrebasse juste avant la performance de la chanteuse Lizz Wright. Autres belles voix sur deux registres différents : celle d’Hugh Coltman et celle de Diane Reeves qui animeront la soirée du mardi 7 juillet. Celui qui a été qualifié de « prochain génie du jazz », Alex Goodman sera également présent accompagné de sa guitare, suivi par le charismatique saxophoniste David Sanborn dont le dernier album, Time And The River a été produit par Marcus Miller. Le jeune pianiste de 24 ans Lorenz Kellhuber sera de la partie et ouvrira la voie pour le jazz redoutablement efficace du contrebassiste israélien Avishai Cohen. Le Montreux Jazz Club accueillera également cette année, Joshua Redman, Al Jarreau ou encore la jeune Somi.

Avishai Cohen - © Youri Lenquette


La scène du Montreux Jazz Lab est une toute nouvelle plateforme, interactive et féroce : un bouillon crossover d’expériences audiovisuelles. Newcomers et claques du moment se retrouvent pour faire le show. On notera la présence de Lilly Wood & The Pricks, dont la chanson Prayer In C fut un tube de l’été européen. Les ensorcelantes sœurs jumelles franco-cubaines de Ibeyi viendront harmoniser sur scène avec le charme qu’on leur connait. Le grand gagnant des derniers Grammy Awards, Sam Smith chantera ses tubes qui ont envahi les radios cette année. Le rock sera également à l’honneur grâce aux performances des psychédéliques Foxygen, des Belges de dEUS, de The Kooks ou bien encore de The War On Drugs qui ont fait l’unanimité avec leur dernier album Lost In The Dream. Les indescriptibles Sud-africains de Die Antwoord seront également là pour mystifier la scène grâce à leur musique et leur look provocateur. Il y en aura décidément pour tous les goûts puisque les fans de reggae pourront apprécier Groundation et Dub Inc. Le Montreux Jazz Lab représente bien le melting-pot musical que s’efforce à mettre en place chaque année le festival suisse : le public assistera à des prestations d’artistes aussi variés que Sophie Hunger, Foals ou encore Alt-J et Asaf Avidan ! Pour sa 49e édition, le Montreux Jazz Festival ne déçoit décidément pas et réussi encore à surprendre.

Et en bonus, une playlist spéciale Montreux Jazz Festival :



La programmation du festival

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

À lire sur George Benson

À lire sur Avishai Cohen (b)

À lire sur Melody Gardot

À lire sur Quincy Jones

À lire sur Carlos Santana

À lire sur Alabama Shakes

À lire sur The Kooks

À lire sur The War On Drugs

À lire dans la rubrique Pop/Rock

À lire dans la rubrique Electro

À lire dans la rubrique Soul/Funk/R&B

À lire dans la rubrique Blues/Country/Folk

À lire dans la rubrique Jazz

À lire dans la rubrique Musiques du monde

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters