QIBUZ / Lundi 10 mars 2014

Indiscrétions, confidences, relectures, révélations et news : chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non ?

Qibuz Lundi | 10 mars 2014
Réagir
Qobuz






The Rapture dépose le bilan

Certains annoncent la nouvelle par le biais d’une conférence de presse mais pour The Rapture, cela s’est fait un peu différemment… Participant à un concert organisé par Red Bull, Luke Jenner, le chanteur du groupe new-yorkais, était indiqué comme « ex-The Rapture ». Contacté aussitôt, le manager de leur label DFA, Jonathan Galkin, a en effet confirmé la fin du groupe dont le dernier album en date, In The Grace Of Your Love, était paru en 2011.






Le Boss raconte High Hopes

Le 4 avril, les fans américains de Bruce Springsteen seront scotchés sur la chaine HBO qui diffusera un documentaire consacré à leur idole. Intitulé High Hopes, le film se concentre sur le dernier album du même nom que le Boss a publié en janvier dernier. Pour patienter d’ici là, HBO offre déjà la bande-annonce du documentaire :






Du Zappa plein le visage

Zappa, une forme virulente d’acné ? C’est ce que révèle Noisey : deux biologistes ont donné le nom de Zappa à cette bactérie « au comportement inhabituel et à l’habitat très étendu ». Et ce n’est pas la première fois que le nom de Zappa est donné à un phénomène naturel : une araignée, une méduse, un astéroïde (Zappafrank), un poisson… Le compositeur farfelu aurait à coup sûr adoré voir son nom associé à toutes ces choses !






Dures de la feuille

Si vous lisez ces quelques lignes, c’est qu’à priori, vous n’êtes pas atteint d’Anhédonie spécifique à la musique. Une étude menée par des chercheurs de l’université de Barcelone a mis en lumière une pathologie des plus étranges, surtout pour nous, auditeurs de Qobuz : certaines personnes seraient complètement insensibles à la musique ! Réalisée sur une trentaine de personnes ayant déclaré ne pas ressentir de plaisir à l’écoute de musique, l’étude consistait à faire écouter une liste de morceaux (de Beethoven à Franz Ferdinand en passant par Pendulum ou encore Yann Tiersen), et à mesurer rythme cardiaque ou respiration. Résultat : il y a bien des personnes totalement insensibles à la musique ! Un handicap qui serait lié au système de récompense du cerveau… Compatissons !




Le retour de JC

Il avait donné plus que de ses nouvelles sur Random Access Memories, les Daft Punk l’ayant convié à tenir le micro sur le titre Instant Crush. Mais cette fois, Julian Casablancas agit seul. Le prochain album solo du leader des Strokes pointe en effet le bout de son nez avec un amuse-bouche de deux minutes fraichement posté sur YouTube. Crédité Julian Casablancas + The Voidz, cet extrait montre l’intéressé en studio et propose une sorte de zapping de différents titres. Rien de plus. Pas de titre d’album, ni de date de sortie ! Suspense donc… Seule certitude, les Strokes au grand complet sont attendus au Governors' Ball, festival new-yorkais qui se tiendra entre le 6 et le 8 juin sur Randall’s Island et où l’on croisera également OutKast, Jack White et Vampire Weekend.






Maxime Pascal chef des chefs à Salzbourg

Le chef d’orchestre français Maxime Pascal a remporté, le week-end dernier, le Nestlé & Salzburg Festival Young Conductors Award, en Autriche. A seulement 28 ans, il s’impose devant 82 candidats venus spécialement des quatre coins du monde. Une consécration pour ce jeune maestro prometteur et anticonformiste, qui se voit offrir un chèque de 15.000 euros ainsi que l’honneur de diriger l’Orchestre des jeunes Gustav Mahler le 17 août prochain dans le cadre du Festival de Salzbourg.






Mamoru Samuragochi, ou quand le Japon n’en croit pas ses oreilles

Le compositeur japonais Mamoru Samuragochi présentait vendredi ses excuses à la presse, ainsi qu’à tout le Japon. Alors qu’il était considéré comme le Beethoven japonais, exerçant son talent malgré une surdité totale, l’ « artiste » se payait les services d’un nègre, un compositeur fantôme, et s’attribuait ses compositions. Pour parfaire le tableau, celui qui était encore il y a quelques semaines « l’un des derniers grands compositeurs du pays du soleil levant » a avoué… ne pas être sourd ! A défaut d’être un grand musicien, Mamoru Samuragochi pourra toujours se reconvertir dans la comédie…






François Hollande va-t-il rapper ses prochains discours ?

Le président de la République s’attribue les services d’une nouvelle plume, en remplacement de celle de Paul Bernard, parti rejoindre le Conseil d’Etat. Au premier abord, le parcours de l’heureux élu, Pierre-Yves Bocquet, semble on ne peut plus classique : Science-Po, l’ENA, le cabinet d’Elisabeth Guigou… et le gangsta-rap ! C’est le titre du livre paru chez Flammarion écrit par Bocquet, sous le pseudonyme de Pierre Evil et sur la couverture duquel trône 2Pac, volutes de fumée au coin de la bouche. Comme quoi on peut s’intéresser à la politique et admirer le hip hop de la West Coast, avec son lot de guns, de biaaaatch et de grosses cylindrées ! Espérons que François Hollande ne s’inspire pas du business plan des rappeurs californien...




Nougaro, dix ans et deux livres

Dix ans que Claude Nougaro nous a quitté, irremplaçable, laissant orpheline la chanson française. Amoureux des mots et du jazz, Claude Nougaro a éclaboussée la chanson française de sa poésie, de son originalité et de son talent. A l’occasion des dix ans de sa mort, et pour que son souvenir reste intact et continue d’inspirer, sa femme, Hélène Nougaro, et son ami, l’écrivain Christian Laborde, publient chacun un livre en forme de recueil, où abondent les témoignages de ses proches. L’occasion de se remémorer l’artiste et l’homme, et de préserver son héritage de l’oubli.






Matsuev à l’UNESCO

La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a nommé Denis Matsuev en qualité d'Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO. Né le 11 juin 1975 à Irkoutsk, le virtuose est l’un des plus éminents pianistes russes de sa génération. Depuis 2008, Matsuev est également le Président de la Fondation caritative Les Nouveaux Noms dont l’objectif est de sélectionner et d’aider les jeunes talents russes dans l’accomplissement de leurs objectifs professionnels tant dans les domaines de la musique et des beaux-arts que dans ceux de la poésie ou du jazz classique.





Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters