Classique au Vert 2014 : interview avec Andreï Korobeinikov

Qobuz a rencontré le jeune pianiste russe Andreï Korobeinikov à l'occasion de son concert au magique festival Classique au Vert. Le festival se tient au Parc Floral dans le Parc de Vincennes tous les week-ends jusqu'au 14 septembre.

Par Alexandra Grillmeier | Vidéos | 14 août 2014
Réagir
Qobuz

Korobeinikov parle de son récital au festival avec un programme qui a déniché les aspects jazzy dans un répertoire 'classique'. Le pianiste met l'accent sur les détails des compositions de Bach et Beethoven qui sont les mêmes que l'on trouve dans les improvisations, par exemple, de Keith Jarrett : "Je crois que Beethoven est unique comme compositeur, car il joue tous les styles, d'avenir et du passé"

Après deux week-ends du festival, un programme innovant nous attend ce samedi et dimanche au Parc Floral. Ce week-end, le week-end de l’Assomption sera placé à la croisée des époques et des cultures. Les violons se feront écho le samedi 16 août avec le célèbre violoniste de jazz Didier Lockwood aux côtés du Vénézuélien Alexis Cardenas et du pianiste ukrainien Dimitri Naïditch. Le trio fera exploser les frontières entre jazz et classique pour embarquer son public dans un tour du monde musical. Le dimanche sera l’occasion d’écouter le trompettiste soliste international Romain Leleu qui donne un nouvel élan à la trompette en transcrivant des œuvres qui puisent dans les musiques traditionnelles, pour un résultat détonnant. Piazzola, Bartók, Bizet, Piazzolla, Jobim, mais aussi Mulsant redonneront vie à la trompette pour une après- midi qui promet de swinguer !

© Jean-Baptiste Millot

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters