Vidéos

Rencontre avec Gildas (sans Masaya) du label Kitsuné

Rencontre avec Gildas Loaec de Kitsuné, le label d’electro-rock le plus coté du moment mais aussi une ligne de vêtement.

Par Marc Zisman | Vidéos | 10 mai 2010
Réagir
Qobuz
Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

S'il y a bien un son Kitsuné, il continue d'évoluer au fil des ans vers toujours plus de mélodies, et même parfois la mélopée… Un son qui peut être violent, presque agressif, mais aussi lancinant ou mélancolique ou tout cela à la fois… Surtout, Kitsuné n’a jamais été exclusivment synonyme de musique. Egalement ligne de vêtements et studio graphique, cette écurie trendy bien à part est pilotée depuis 2002 par Masaya Kuroki pour le chiffon et Gildas Loaec pour le son. Ancien disquaire (Street Sounds) et directeur de labels (Roulé Records des Daft Punk, c’était lui), ce dernier est expert en découvertes electro-rock (à moins qu’il ne s’agisse de rock-electro…) au point d’avoir fait de cette griffe Kitsuné un must de branchitude envié par la terre entière. Dans cette orgie electro, rock, techno, house, disco et plus si affinité, on croise les noms de Lo-Fi-Fnk, La Roux, Digitalism, Hot Chip, autoKratz, Fischerspooner, Two Door Cinema Club, Klaxons et des dizaines d’autres. Gildas évoque cette mini-saga Kitsuné comme son parcours personnel.

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters