Quand Lady Day rencontre Satchmo

Billie Holiday est morte le 17 juillet 1959, près de dix ans auparavant elle chantait The Blues Are Brewin’ en compagnie de Louis Armstrong.

Par Eva Sauphie | Vidéo du jour | 17 juillet 2010
Réagir
Qobuz

Evidemment lorsque l’on évoque Billie Holiday on ne peut s’empêcher de penser au poème Strange Fruit évoquant le lynchage des noirs américains du temps de la ségrégation. Trop souvent assimilée à cette chanson, on en oublie presque l’œuvre de cette grande prêtresse du jazz.

Lady Day et Satchmo, comme on aimait à surnommer Eleanora Fagan (de son vrai nom) et Louis Armstrong, représentaient l’un des couples de jazz les plus mythiques des années 40. Pour elle un mentor, pour lui une muse. Billie, sa voix fiévreuse, éraillée et pleine d’émotion, et Louis et sa trompette enchantée se sont retrouvés à interpréter The Blues Are Brewin', l’une des chansons qui rythme le long-métrage dans lequel ils ont tourné en 1947, New Orleans (Arthur Lubin). Le film est mauvais, mais la musique est quant à elle divine. Avec une Billie Holiday radieuse, et un Louis Armstrong emphatique et sympathique, qui transpirent la complicité.

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters