Miracle moscovite

Et l’école russe accoucha d’un nouvel orfèvre du piano : Andrei Korobeinikov !

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 8 février 2010
Réagir
Qobuz

À 23 ans seulement, Andrei Korobeinikov impose déjà la virtuosité de son jeu. Deux albums pour le label Mirare (un Scriabine en 2008 et, il y a quelques semaines, un Beethoven) auront suffit au prodige né à Dolgoprudny au nord de Moscou le 10 juillet 1986 pour offrir déjà un beau panorama de son style. Style à déguster justement avec une fulgurance made in Scriabine :



 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters