Jazz au fil de l'Oise fête ses 15 ans

La 15e édition du festival se déroulera dans plusieurs communes du département, du 5 novembre au 5 décembre, avec la venue d’artistes de prestige comme Vincent Ségal et Ballake Sissoko, ou bien encore Daniel Mille.

Par Eva Sauphie | Concerts, festivals et tournées | 24 août 2010
Réagir
Qobuz

Pour son 15e anniversaire, le festival Jazz au fil de l’Oise a concocté du 5 novembre au 5 décembre, un programme alléchant ponctué de concerts, d’une exposition itinérante de photographies Jazz au fil de l’Oise …en Images ! , et de multiples actions culturelles sur le terrain emmenées notamment par Sylvain Rifflet, artiste en résidence.

Le joueur de oud et chanteur tunisien Dhafer Youssef rendra hommage au poète arabo-persan du VIIIe siècle Abu Nawas (Abu Nawas Rhapsody), à la réputation sulfureuse, dans le cadre d’un concert d’inauguration au centre culturel de Jouy-le-Moutier. C’est entouré d’un trio de meilleur cru, l’excellent jeune pianiste arménien Tigran Hamasyan, le contrebassiste Chris Jennings et le batteur Mark Giuliana, que Dhafer Youssef alternera swing stimulant et mysticisme évanescent.

Le lendemain, à l’espace Espace Rive Gauche de Mériel, l’éminent représentant d’une lignée de pianistes de l’école cubaine, Roberto Fonseca, présentera son projet Akokan, en compagnie de son quartet Black Sea, et fera montre d’une intensité de jeu entre solos torrides et accompagnements extraordinaires où le jazz s’alliera aux sonorités cubaines, et où la musique classique rejoindra l’héritage afro-cubain. Tandis que le 7 novembre, Fiona Monbet Quartet déploiera ses sonorités énergiques, fusionnelles et rayonnantes de vitalité.

Eddie Gomez, contrebassiste attitré de Bill Evans durant l'âge d'or du pianiste, prendra ses quartiers au Théâtre des Louvrais de Cergy-Pontoise, et offrira un duo d’exception avec son vieux complice Cesarius Alvim, pianiste brésilien, autour de leur récent projet Forever.

A Pontoise, le saxophoniste originaire de Memphis, Charles Lloyd, interprètera en exclusivité avec son trio Mirror, son prochain album à paraître en octobre. Musicien émérite, Charles Lloyd jonglera avec une aisance déconcertante de la flûte au saxophone, tout en insufflant son chant ténor à la fois sobre et sombre.

Le festival Jazz au fil de l’Oise s’offrira une ribambelle d’artistes tout aussi prestigieux entre Courdimanche, Ermont, Méry-sur-Oise, etc., parmi lesquels le célèbre tandem que forme le violoncelliste Vincent Ségal et le joueur de kora Ballaké Sissoko et leur Chamber Music, Trilok Gurtu et son quintet, Sylvain Luc Trio, le groupe mythique des années 70, Magma, fondé par le compositeur, batteur et chanteur, Christian Vander. Sans oublier le contrebassiste virtuose et hors norme Renaud Garcia-Fons, dont l’univers aux confins de ses racines espagnoles sera magnifié sous l’effet des harmonies brulantes de l’accordéoniste David Venitucci, la délicatesse et la pureté du binôme flamenco incarné par Kiko Ruiz et Pascal Rollando, ainsi que l’élégance de la jeune lyonnaise d’origine andalouse, Sabrina Romero, au chant et à la danse. Un programme riche où jazz, tango et flamenco s’enlaceront.

Daniel Mille, conviera à L’Attente le 2 décembre, Eric Bibb présentera sa Booker’s guitar le 4, et Julien Lourau s’illustrera en formation quartet acoustique constituée d’une rythmique éblouissante le 5 décembre. Tant d'autres musiciens rythmeront ces pérégrinations oisives pendant un mois! Pour la programmation complète, le site du festival au fil de l’Oise

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters