L’énergie Mullova souffle aux Champs

La grande violoniste moscovite Viktoria Mullova jouera Prokofiev avec l’Orchestre National de France le 11 décembre au Théâtre des Champs Elysées.

Par Marc Zisman | Sur Scène | 3 décembre 2008
Réagir
Qobuz

Jeudi 11 décembre sur la scène du Théâtre des Champs-Elysées, l’Orchestre National de France dirigé ce soir-là par Yakov Kreizberg aura le privilège de recevoir une invité de marque : Viktoria Mullova.

Au programme de ce concert parisien, l’ouverture du Carnaval de Dvorák, le Concerto pour violon et orchestre n°2 en sol mineur op. 63 de Prokofiev et la Symphonie n°2 en mi mineur op. 27 de Rachmaninov.

Les escales parisiennes de Viktoria Mullova sont assez rares pour ne pas être manquées. Née le 27 novembre 1959 à Moscou, elle a étudié à l’Ecole de Musique Centrale et au Conservatoire de sa ville natale. Son talent attire les regards lorsqu’elle remporte le premier prix du Concours Sibelius d’Helsinki en 1980 et la Médaille d’Or du Concours Tchaïkovski en 1982. Depuis, la violoniste apparaît au côté de la plupart des plus grands chefs et orchestres mondiaux et dans les festivals internationaux majeurs.

Avec son Jules Falk 1723 Stradivarius ou son Guadagnini, Viktoria Mullova nourrit une passion pour le répertoire baroque et son interprétation, qui l’amène à jouer de plus en plus avec des cordes de boyaux sur instruments d’époque.

Depuis 2000, elle a fait des tournées aux quatre coins du monde avec l’Orchestra of the Age of Enlightenment, Il Giardino Armonico et le Venice Baroque. Elle collabore avec le claveciniste Ottavio Dantone avec lequel elle part en tournées en Europe en Mars 2007. Son album des sonates de Bach sorti en 2007 chez ONYX Classics fut joliment salué. Tim Ashley, dans les colonnes du quotidien britannique The Guardian, écrivit qu’« entendre Viktoria Mullova jouer Bach est, tout simplement, une des meilleures choses que vous pouvez connaître… ».

Son implication dans la création de musique contemporaine débute en 2000 avec son album Through The Looking Glass avec le pianiste de jazz britannique Julian Joseph. Il se poursuit avec des œuvres spécialement commandées à de jeunes compositeurs comme Dave Maric (création en 2002 avec Katia Labèque au City of London Festival et en tournée à travers l’Europe) et Fraser Trainer (création avec l’ensemble expérimental Between the Notes au City of London Festival de 2003).

Mullova continue à développer ces relations et crée une nouvelle œuvre de Fraser Trainer aux BBC Proms de juillet 2005. En récital, la violoniste joue régulièrement avec Katia Labèque dans le monde entier. Elles publient ensemble l’album Recital à l’automne 2006.

En 2005, Viktoria Mullova explore encore de nouveaux territoires, en s’associant au label Onyx Classics, pour présenter une série de nouveaux enregistrements, dont le premier, comportant les concertos de Vivaldi avec Il Giardino Armonico dirigé par Giovanni Antonini, est récompensé par le Diapason D’Or de l’année 2005. Elle a aussi enregistré deux CD avec le Mullova Ensemble (Bach Concertos et le Schubert Octet).

En mai 2007, la violoniste moscovite joue le concerto de Brahms en tournée avec John Eliot Gardiner et l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique, pour la première fois sur instruments d’époque.

Au cours de la saison 2007-2008, elle est en tournée avec le London Symphony Orchestra et Daniel Harding en Scandinavie, avec La Chambre Philharmonique d’Emmanuel Krivine en France et en Allemagne, avec Die Deutsche Kammerphilharmonie dirigé par Paavo Järvi en Italie et en Allemagne ainsi qu’en récitals violon-piano avec Katia Labèque.

En avril prochain, Viktoria Mullova publiera toujours chez Onyx Classics un album de sonates et de partitas de Bach. Enfin, elle se produira le 7 mai 2009 à Strasbourg avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg dirigé par Marc Albrecht dans le Concerto pour violon de Brahms.

Le site officiel de Viktoria Mullova

Le site officiel de l’Orchestre National de France

Le site officiel du Théâtre des Champs-Elysées

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters