Gatti fait son Falstaff

Du 24 février au 2 mars, Daniele Gatti dirigera l'Orchestre National de France dans Falstaff de Verdi.

Par Marc Zisman | Sur Scène | 21 janvier 2010
Réagir
Qobuz

Mercredi 24, vendredi 26 et dimanche 28 février, et enfin mardi 2 mars, Falstaff de Verdi raisonnera au Théâtre des Champs-Elysées. Cette version, mise en scène par Mario Martone, avait enchanté les spectateurs du Théâtre des Champs-Élysées en juin 2008. Il revient avenue Montaigne avec, pour la première fois dans la fosse d'orchestre, Daniele Gatti, à la tête de l'Orchestre National de France dont il est désormais le directeur musical.

Au sein de la distribution, le retour de l'Alice Ford, d'Anna Caterina Antonacci, de la Meg Page de Caitlin Hulcup et de la pétulante Mrs Quickly de Marie-Nicole Lemieux. En revanche, du changement du côté des hommes avec l'apparition d'Anthony Michaels-Moore en Falstaff, de Jean-François Lapointe (Pelléas dans ce même Théâtre des Champs-Elysées il y a quelques saisons) en Ford, de Paolo Fanale (révélé lors du récent Così fan tutte) en Fenton et de Raul Gimenez en Docteur Cajus.

Directeur musical de l’Orchestre National de France depuis septembre 2008 où il succède à Kurt Masur, Daniele Gatti occupe aussi, depuis cette saison, le poste de chef principal de l’Opéra de Zurich où il a remplacé Franz Welser-Möst. Directeur musical du Royal Philharmonic Orchestra depuis 1996, il a été directeur musical de l’Académie Sainte-Cécile de Rome de 1992 à 1997, principal chef invité du Royal Opera House de 1994 à 1997, puis directeur musical du Teatro Comunale de Bologne de 1997 à 2007.

En tant que directeur musical du Royal Philharmonic Orchestra, Daniele Gatti dirige l’orchestre au Royal Albert Hall et au Royal Festival Hall, ainsi qu’aux BBC Proms et lors de tournées en Europe et aux États-Unis.

Né à Milan le 6 novembre 1961, Gatti est régulièrement invité par l’Orchestre Philharmonique de Vienne, l’Orchestre de la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre Philharmonique de Munich, l’Orchestre Philharmonique de la Scala de Milan, l’Orchestre Philharmonique de New York et les orchestres symphoniques de Chicago et de Boston. Étroitement lié à l’Orchestre de l’Opéra de Vienne, il a dirigé plusieurs productions dans la capitale autrichienne, parmi lesquelles Macbeth, en 2009. À la Scala de Milan, il a dirigé Lohengrin (2007) et Wozzeck (2008).

Gatti a également dirigé une nouvelle production de Parsifal pour l’ouverture du Festival de Bayreuth 2008 et a assuré l’ouverture de la saison 2008-2009 de la Scala avec Don Carlo de Verdi. Récemment, il a aussi été à la tête d’une production d’Aïda au Bayerische Staatsoper de Munich et au Metropolitan Opera de New York.

Le site officiel de Daniele Gatti

Le site officiel du Théâtre des Champs-Elysées

Le site officiel de l’Orchestre National de France

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters