Concours Martial Solal : la finale, c’est samedi !

Le cinquième Concours de piano-jazz Martial Solal se poursuit à Paris jusqu’au 24 octobre dans le cadre des Concours Internationaux de la Ville de Paris.

Par Caroline Reinhart | Sur Scène | 19 octobre 2010
Réagir
Qobuz

Martial Solal se passionne pour le jazz, et âgé de quatorze ans, décide d'y consacrer sa vie. Finalement, au cours de plus de cinquante ans de carrière, il a enregistré plus d'une centaine de disques et obtenu un grand nombre de décorations et de distinctions.

Si la renommée du Concours de piano-jazz qui porte son nom est largement due à la notoriété, au talent et à la générosité de ce musicien, elle est également liée au très haut niveau de ses candidats, à ceux qui, ayant été découverts à l'occasion d'un précédent concours, jouent désormais dans la cour des grands : Tigran Hamasyan, Baptiste Trotignon ou encore Manuel Rocheman...

Désormais organisé tous les quatre ans, ce Concours Martial Solal rassemble à chaque édition un nombre croissant de participants, auxquels est imposé un parcours initiatique de grande ampleur. Cette année ce seront 56 candidats, représentant 16 nationalités, qui feront de cette cinquième édition l'un des temps forts de l'activité musicale parisienne.

Les épreuves se déroulent depuis le 16 octobre et ce jusqu’au 23 au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris (14, rue de Madrid) et sont libres d'accès. La finale aura lieu samedi 23 octobre à 19h30 avec la participation du Newdecaband (Claudia Solal, voix) et le concert des lauréats aura lieu dimanche 24 octobre à 17h avec la participation de François et Louis Moutin à l’Alhambra (renseignements: 01 40 20 40 25)

Les premières images de l'édition 2010

Site de l'Alhambra

Site du Concours International Martial Solal

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters