Les Années Folles de Reims

Du 1er au 3 juillet, les Flâneries Musicales de Reims propose un week-end spécial sur le thème des Années Folles.

Par Caroline Augé | Concerts, festivals et tournées | 28 juin 2011
Réagir
Qobuz
Informations pratiques

Dates : du 17 juin 2011 au 22 juillet 2011

Région : Champagne-Ardenne

Département : Marne (51)

Ville : Reims

Pour Reims, les Années Folles sont la période de reconstruction de la ville, après sa destruction durant la guerre 1914-1918. En musique, les Années Folles se traduisent par une volonté d’indépendance, voire un culte de l’anarchie. Certains musiciens revendiquent la fausse note, la polyrythmie ou encore la polytonalité. Ce sont aussi les années des contraires : exhumation des vieux maîtres et des vieilles formes (hommage à Bach, Rameau et Couperin). Mais surtout, c’est le foisonnement de toutes les musiques du monde : américaines, russes, africaines, asiatiques…

Pour donner une idée de l’effervescence musicale qui pouvait régner durant ces années, le festival a construit un programme qui mettra en valeur Milhaud, Chostakovitch, Prokofiev et Ravel et qui proposera quelques coups de projecteurs sur des aspects singuliers de cette époque : des films de Dada accompagnés au piano, le Bœuf sur le Toit de Milhaud/Cocteau, un banquet futuriste avec de drôles de machines musicales et des improvisations musicales.

QUELQUES CONCERTS A NE PAS MANQUER :

- Vendredi 1er juillet à 20h30, Cirque : l’Orchestre de Minsk, Alexander Anissimov (direction) et Roberto Scherson (piano) interpréteront Symphonie n°1 classique de Prokofiev, Suite de ballet de Chostakovitch et Concerto pour piano n°3 en ré mineur op.30 de Rachmaninov.

- Samedi 2 juillet à 20h30, Cirque : l’Orchestre de Minsk, Alexander Anissimov (direction), Alain Neveux (piano) et Mark Drobinsky (violoncelle) joueront Matinée musicale op.24 (d’après Rossini) et Soirée musicale op.9 (d’après Rossini) de Benjamin Britten, Concerto pour la main gauche de Maurice Ravel, Concerto pour violoncelle/La création du monde de Darius Milhaud.

- Dimanche 3 juillet à 11h, Chapelle Saint-Joseph : Yumeko Mochizuki (piano) interprétera Les barricades mystérieuses de François Couperin, Danza de la Vida Breve et L’amour sorcier de Manuel de Falla, Le tombeau de Couperin, Sonatine et Alborada del gracioso de Maurice Ravel.

Site du festival

Détail de la programmation

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters