Jazz a Vienne : Suite et fin

Le Festival qui a commencé le 29 juin dernier se poursuit jusqu’au mercredi 13 juillet.

Par Caroline Augé | Concerts, festivals et tournées | 8 juillet 2011
Réagir
Qobuz
Informations pratiques

Dates : du 29 juin 2011 au 13 juillet 2011

Région : Rhône-Alpes

Département : Isère (38)

Ville : Vienne

LES DERNIERS CONCERTS A NE PAS MANQUER :

- Dimanche 10 juillet à 19h30, Théâtre Antique : Jamie Cullum

Le chanteur et pianiste de jazz britannique, Jamie Cullum, présentera son cinquième album, The Pursuit (2009) : entre jazz classique remis à neuf et musiques à danser. A ses côtés, le Count Basie Orchestra pour interpréter un répertoire éclectique allant des standards de Cole Porter ou de Gershwin jusqu’aux influences trip-hop plus contemporaines.

- Lundi 11 juillet à 20h30, Théâtre Antique : Sonny Rollins

Le saxophoniste Sonny Rollins a fait ses classes aux côté de J.J. Johnson et Bud Powell et a joué avec les plus grands, Thelonious Monk d’abord, Miles Davis ensuite pour finalement devenir l’un des leurs. Il a fait partie des bands les plus prestigieux, tout en enregistrant également en solo. En plus de 60 ans de carrière, il a notamment enregistré le mythique Saxophone Colossus (1956) et les mémorables Tenor Madness et The Bridge (1961). Son jeu puissant et son imagination ont fait de lui une figure incontournable de la musique noire américaine et Sonny Rollins est encore bien loin de raccrocher le saxophone.

- Mardi 12 juillet à 20h30, Théâtre Antique : Tribute 2 Miles

Herbie Hancock / Wayne Shorter / Marcus Miller, Direction musicale : Marcus Miller

Musicien, compositeur, arrangeur et producteur, Marcus Miller pratique avec une égale aisance la basse, la guitare, le saxophone, la clarinette et tous les claviers. Il a participé à la grande période électrique de Miles Davis et a notamment composé Tutu en 1986. C’est à son initiative que cette réunion au sommet se tient aujourd’hui en hommage à Miles.

Pianiste de jazz et compositeur originaire de Chicago, Herbie Hancock a joué avec de nombreux jazzmen dans les années 1960. Il a ensuite rejoint le Miles Davis quintet dans lequel il a redéfini le rôle de la section rythmique. Mêlant au jazz des éléments de soul, rock, funk, disco et hip-hop, il a également été l’un des premiers à utiliser les synthétiseurs et le scratch.

Wayne Shorter a quant à lui commencé sa carrière au saxophone ténor et a évolué au sein des Jazz Messengers d’Art Blakley avant d’en devenir le directeur musical. Il a lui aussi intégré le quintette de Miles Davis en 1964 dont il est vite devenu l’auteur de la plupart des morceaux. Il a ensuite suivi Miles Davis dans l’aventure jazz-rock passant alors au saxophone soprano avant de le quitter en 1971 pour créer le groupe Weather Report avec Jo Zawinul.

John Scofield Quartet

Depuis plus de trente ans, John Scofield est considéré comme l’un des maîtres de la guitare contemporaine. Il a fait ses premières classes dans le rock et le rhythm’n’blues des 60’avant d’intégrer la célèbre Berklee School of Music de Boston pour affiner là son jeu de guitare influencé à la fois par BB King et Jim Hall.

C’est avec Gary Burton, Gerry Mulligan ou Chet Baket qu’il a débuté dans le circuit et au milieu des années 70 il enregistrait avec Charles Mingus. Les collaborations se sont ensuite enchaînées, l’amenant à croiser la route de Miles Davis qu’il a accompagné jusqu’en 1985. Parallèlement, il commençait une série d’albums sous son propre nom pour Blue Note.

- Mercredi 13 juillet à 20h30, Théâtre Antique : All night Jazz

Troy Andrew alias « Tormbone Shorty » (trombone, trompette et chant) viendra interpréter son nouvel album, Backatown. Trombone Shorty propose une étiquette explicite pour qualifier son mélange de rock, soul, jazz et hip-hop : le « supafunkrock ». Backatown tire son titre du patois local utilisé à la Nouvelle-Orléans pour désigner le sixième district de la ville où se situe Treme, l’un des plus anciens ghettos noirs des Etats-Unis, dont Trombone Shorty est originaire.

Site du festival

Détail de la programmation

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters