Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Lisa Batiashvili signe chez Deutsche Grammophon

La violoniste géorgienne Lisa Batiashvili vient de signer un contrat avec la maison de disques Deutsche Grammophon.

Par Eva Sauphie | Actualité | 15 juillet 2010
Réagir
Qobuz

A l’occasion de la prochaine sortie de son album, à paraître début 2011, Lisa Batiashvili rejoint le label Deutsche Grammophon.

L'artiste géorgienne, acclamée pour sa virtuosité par la presse, a déjà acquis une renommée internationale pour ses prestations avec des orchestres tels que le Berliner Philharmoniker, le London Symphony Orchestra, le New York Philharmonic, l’Orchestre de Paris, et le Royal Concertgebouw Orchestra, ainsi que pour ses collaborations avec des chefs d’orchestre tels que Sir Simon Rattle, Zubin Mehta, Franz Welser-Möst, Lorin Maazel, Alan Gilbert, Sakari Oramo, Yannick Nézet-Séguin, et Charles Dutoit.

Son premier album avec DG, prévu début 2011, réunira les œuvres de compositeurs fortement impactés par la politique russe ou l'Union Soviétique, forçant la plupart d'entre eux à quitter leur patrie pour l'Ouest.

Cet enregistrement, pour lequel elle collabore avec le chef d’orchestre Esa-Pekka Salonen et le Bavarian Radio Symphony Orchestra, inclura le premier Concerto pour Violon de Chostakovitch, une œuvre majeure du répertoire moderne classique, ainsi que des œuvres de Rachmaninov, Arvo Pärt et Giya Kancheli.

Lisa Batiashvili vit à Munich depuis 1994, où elle a étudié avec Ana Chumachenco à la Musikhochschule. En 1995, alors âgée de 16 ans, elle obtient le second prix à la Sibelius compétition de Helsinki. En 2001, la violoniste fait ses débuts à la BBC Proms, la célèbre série de concerts estivaux qui se déroule au Royal Albert Hall de Londres. En 2003, elle remporte le Leonard Bernstein Award dans le cadre du Schleswig-Holstein Music Festival et reçoit également un peu plus tard le Beethoven Ring Award lors du Beethoven Festival de Bonn. Son calendrier comprend des concerts avec le Bavarian Radio Symphony Orchestra (Esa-Pekka Salonen), la Chamber Orchestra of Europe (Sakari Oramo), le London Philharmonic (Yannick Nézet-Séguin), le New York Philharmonic (Alan Gilbert), l’Orchestre de la Suisse Romande (Marek Janowski), le Verbier Festival Orchestra (Rafael Frühbeck de Burgos), et le Vienna Symphony Orchestra (Yakov Kreizberg). En août, elle jouera le concerto de Berg avec le Minnesota Orchestra sous la direction d’Osmo Vänskä à la BBC Proms.

Lisa Batiashvili joue sur le Stadivarius Engleman de 1709, prêté par la Nippon Music Foundation.

Le site de Lisa Batiashvili

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters