QIBUZ / Lundi 29 octobre 2012

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !

Qibuz Lundi | 29 octobre 2012
Réagir
Qobuz






Arcade Fire: retour en 2013

Interviewé sur l’antenne de CKCU 93.1, une station de radio d’Ottawa, Jeremy Gara, le batteur d’Arcade Fire, a livré quelques informations concernant le prochain album des Montréalais. Pour cet opus, le plus célèbre des groupes canadiens a du quitter son habituel studio d’enregistrement installé dans une ancienne église, en raison de l’effondrement du toit. « Nous avons un nouveau studio dans lequel nous sommes quasiment à plein temps. On a bouclé la porte et n’avons rien fait d’autre que travailler dedans depuis près d’un an. On n’a fait aucune séance photo, ni donné d’interviews. On fait juste de la musique, on se laisse pousser la barbe, on vit essentiellement dans nos maisons et, si on sort diner, c’est toujours tous ensemble… » L’enregistrement proprement dit de ce futur nouvel album qui paraîtra en 2013 n’est par contre pas encore entamé, même si sa conception prend forme ces derniers mois. « Il n’y a aucune pression de la part de notre maison de disques ou de notre management ou de quoi que ce soit. On se contente de bosser. Sans aucune deadline. Les choses sortent naturellement. » Début octobre, une nouvelle composition d’Arcade Fire intitulé Crucified Again a fait son apparition sur le net. Le groupe de Montréal l’avait joué pour la première fois lors d’un concert à Haïti en début d’année avant de la rejouer à New York, le 4 octobre dernier.





James Brown fait son cinéma

La vie de James Brown devrait faire l’objet d’un prochain biopic dont l’un des producteurs ne serait autre que Mick Jagger. Le chanteur des Rolling Stones épaulera le vétéran hollywoodien Brian Grazer qui travaille sur ce projet depuis déjà de nombreuses années, avec le Godfather of Soul en personne avant que celui-ci ne passe l’arme à gauche en 2006… Jagger a déclaré au site Deadline que c’était un immense honneur pour lui « d’être impliqué dans un projet aussi riche que la vie du légendaire James Brown. Il était un performer démentiel avec une vie fascinante ». Côté mise en scène, le nom de Tate Taylor, réalisateur de La Couleur des sentiments, est évoqué. La famille de James Brown est également impliquée dans le biopic. Dans un communiqué, sa veuve, Tommie Rae Brown, a déclaré : « Je suis très honoré que Mick Jagger et Brian Grazer, deux personnes que mon mari adorait, se soient associées pour porter son histoire si inspirante sur grand écran ». La question majeure reste pour l’instant sans réponse : qui sera James Brown ? La rumeur évoque les noms d’Eddie Murphy et d’Anthony Mackie, l’une des stars de Démineurs de Kathryn Bigelow. A suivre.





Une guitare signée Bon Iver

Justin Vernon, cerveau de Bon Iver, vend actuellement aux enchères sur eBay une guitare construite à partir d’un tonneau de whisky ! Baptisé The 1608, l’instrument customisé a été réalisé par Vernon avec le luthier Gordy Bischoff dans du chêne blanc utilisé pour faire les tonneaux de Bushmills Irish Whiskey, marque avec laquelle le chanteur américain est sous contrat publicitaire. Le fruit de cette vente sera reversé au Confluence Community Arts Center basé à Eau Claire, sa ville natale dans le Wisconsin.





Une nouvelle médaille pour Chuck Berry

86 ans et (presque) toutes ses dents ! Chuck Berry a promis d’effectuer un comeback avec six nouvelles chansons, dont certaines ont été écrites il y a seize ans. « Dès que je trouverai quelqu’un pour me guider — et j’en connais un rayon dans le domaine de la musique — je veux les diffuser », a déclaré l’inventeur du rock’n’roll à des journalistes au Rock’n’roll Hall of Fame, qui lui décernait un prix, en plus de présenter un concert lui rendant hommage. «Je vais revenir et publier les chansons, d’une façon ou d’une autre.» Véritable pionnier du rock avec ses tubesques Roll Over Beethoven, Sweet Little Sixteen et Johnny B. Goode, il n’a pas voulu donner plus de détails sur les nouvelles chansons ou la date de leur diffusion. «Il se peut qu’elles soient vieilles, mais elles sont du même genre de musique que je joue», a-t-il dit. La brochette d’invités au concert de samedi soir au State Theater de Cleveland dans l’Ohio, incluait Ernie Isley et Darryl DMC McDaniels, Joe Bonamassa, Rick Derringer, Rosie Flores, John Fullbright, David Johansen, Ronnie Hawkins, Steve Jordan et Merle Haggard. Chuck Berry, qui se produit encore tous les mois dans un club de la banlieue de Saint-Louis, a offert quelques conseils aux artistes qui devaient jouer sur scène. «Continuez de rocker, continuez de rocker. Voilà trois mots. Les suivants sont: soyez gentils envers vos fans.» Pour souligner la présentation du prix American Music Masters, le Rock’n’roll Hall of Fame a organisé une exposition spéciale regroupant entre autres le costume de scène de Chuck Berry, une guitare, ainsi que son contrat d’enregistrement chez Chess Records, en 1958. Parmi les lauréats précédents du prix, Aretha Franklin, Janis Joplin et Woody Guthrie. Chuck Berry, le premier musicien intronisé au Rock’n’roll Hall of Fame en 1986, a estimé que le prix et sa consécration au musée étaient de grands honneurs. «Vous ne pouvez pas aller plus loin, dans ma profession, que ce bâtiment, ou la raison d’être de ce bâtiment», a-t-il dit.





Rolling Stones: les papys font de la résistance…

Même les habitants du village le plus reclus de la Creuse étaient au courant : histoire de faire monter le buzz de leur 5451286e compilation, Grrr !, attendue le 12 novembre, les Rolling Stones ont effectué une rapide escale parisienne sur la petite scène du Trabendo, jeudi 25 octobre, avec vente des places, le matin même, au Virgin Megastore des Champs-Élysées, pour la modique somme de 15 euros. A l’arrivée, un show d’environ 75 minutes pour que Mick Jagger (69 ans) montre qu’il sait encore faire le poulet agité à son âge avancé, que Keith Richards (69 ans dans un mois) rappelle qu’il ressemble de plus en plus à Sœur Emmanuelle au saut du lit et que Charlie Watts (71 ans) offre une raideur de piquet en raison d’une colonne vertébrale de plus en plus défaillante (Richards ira l’aider à se lever à la fin du concert !). Bref, une bande de petits vieux n’offrant plus grand-chose d’intéressant, si ce n’est l’entretien d’un mythe bien révolu. Les Stones furent géniaux. Oui véritablement. Mais ils ne le sont plus ! Plus du tout, du tout, du tout ! La moindre de leurs apparitions soulèvent les foules comme s’ils multipliaient encore les pains. Leur statut de vaches sacrées les a rendu intouchables et la foule applaudit chacun des faits et gestes de cette farandole de freaks grabataires… En 1966, sur Mother's Little Helper, un jeune Jagger furieux et habité, âgé de seulement 23 ans, secouant l’establishment d’alors, braillait « What a drag it is getting old (quelle plaie de vieillir) ». Quelle perspicacité finalement…





Madonna : une tournée toujours chahutée

L’actuelle tournée de Madonna accumule les casseroles… La star s’est en effet attirée les foudres de certains de ses admirateurs samedi soir après avoir appelé à voter pour Obama lors d’un concert à New Orleans. « Qui est inscrit sur les listes électorales ici ? », a-t-elle demandé à la foule, avant de lancer : « Ça ne m’intéresse pas de savoir pour qui vous votez, tant que vous votez Obama ». Une partie du public a hué et sifflé la Madonne après cette déclaration. Elle a alors ajouté : «Non, vraiment, ça ne m’intéresse pas de savoir pour qui vous allez voter, mais allez voter ».





Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters