QIBUZ / Lundi 12 mars 2012

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !

Qibuz Lundi | 12 mars 2012
Réagir
Qobuz






Les Trammps sans voix

Dans le tsunami de groupes disco et funk qui envahira les ondes durant l’âge d’or du disco, les Trammps, formés en 1972, n’étaient pas particulièrement le plus brillant. Juste que la formation originaire de Philadelphie offrit aux clubbers un tubesque single en 1976, Disco Inferno, qui aura la chance de se retrouver sur la bande originale du film Saturday Night Fever. C’est la voix très soul de ces Trammps qui vient de se taire pour toujours. Le chanteur Jimmy Ellis est décédé le 8 mars à l'âge de 74 ans à Rock Hill en Caroline du Sud. Il était atteint de la maladie d’Alzheimer. Durant les années 80, les Trammps tomberont rapidement dans l’anonymat. Leur Disco Inferno sera repris par Tina Turner et Cyndi Lauper...







Une déco pour Aldo

Le 14 mars, au Palais de l'Élysée, le Président de la République, Nicolas Sarkozy, remettra au pianiste Aldo Ciccolini les insignes de Commandeur de l'Ordre National du Mérite.





Bowie, Coldplay, U2 et les autres chantent pour l’association Every Mother Counts

Selon le NME, l'ancien mannequin Christy Turlington s’est associé à la chaine Starbucks pour réaliser Every Mother Counts, Volume 2, second album au profit de l’organisation du même nom qu’elle a fondée. Il s'agit d'une campagne de sensibilisation pour réduire le taux de mortalité maternelle.Sur cette nouvelle compilation disponible aux États-Unis du 1er au 29 mai, figurent de grands noms tels que David Bowie et Sting. Egalement présents, plusieurs titres inédits dont une version acoustique de Yellow de Coldplay et une version acoustique de Original Of The Species par Bono et The Edge. Turlington a expliqué au magazine Rolling Stone : « Bono et Chris Martin de Coldplay étaient de grands partisans de ce projet. Je savais que je voulais inclure des hommes sur cet album, et ils étaient pour moi des choix évidents… Ce sont également des pères de filles, et je voulais justement un groupe diversifié d'artistes qui étaient, eux aussi, des parents ». Le casting complet de Every Mother Counts Volume 2 est composé de Bono, The Edge, Eddie Vedder, Paul Simon, Edie Brickell, Faith Hill, Sade, Lauryn Hill, Rita Wilson, Diana Krall, Seal, Dave Matthews Band, Sting, Alanis Morissette, Edward Sharpe & The Magnetic Zeros, David Bowie, Cedella Marley, Beck, Rufus Wainwright, Patti Smith et Coldplay.





Eurockéennes 2012 : les nouveaux noms

Justice, Orelsan et Thiéfaine viennent de s'ajouter à la programmation de l’édition 2012 des Eurockéennes de Belfort qui se dérouleront du 29 juin au 1er juillet. Le festival, qui avait annoncé à la mi-janvier la présence cette année de Cure comme tête d'affiche, accueillera également notamment Cypress Hill, Lana Del Rey et Jack White .Outre Cypress Hill, les fans de hip-hop auront droit à Wiz Khalifa, au collectif de français 1995 et à Shaka Ponk. Les groupes Refused et Dropkick Murphys réjouiront les punks, tandis que Mastodon (cf. vidéo) fera la joie des aficionados de metal… La scène britannique sera représentée par le dandy anglais Charlie Winston et les Kooks. L'ensemble de la programmation sera dévoilé le 16 avril. D'ici là, les organisateurs annonceront chaque semaine le nom d'un nouvel artiste sur la page Facebook du festival, qui a accueilli 95.000 visiteurs en 2011.





Et Taylor Swift détrôna Lady Gaga…

Les « Money Makers ». Alias les faiseurs de gros sous. De très gros sous même… Chaque année, le magazine américain Billboard édite le classement des chanteurs ayant récolté les plus gros revenus. A la première place cette année, Taylor Swift qui a engrangé la rondelette somme de 35 millions de dollars en 2011 ! La chanteuse de pop country dépasse ainsi Lady Gaga, première en 2010. Gaga se retrouve désormais dans le top 5 avec Kenny Chesney et Lil Wayne. U2 est en seconde position avec des revenus de 32 millions de dollars. Ce classement est basé sur les revenus nets des artistes, revenus des tournées, publications, ventes d’albums physiques et numériques aux Etats-Unis.





Désaveu judiciaire pour la SPEDIDAM…

Après plusieurs années de procédure, la SPEDIDAM (Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes) a été déboutée de l’ensemble de ses demandes par la Cour d’appel de Paris dans six contentieux l’opposant aux plateformes de téléchargement (dont Qobuz !) et aux producteurs de phonogrammes. En 2006, la SPEDIDAM avait en effet assigné les six principales plateformes de téléchargement au motif d’une prétendue violation des droits des artistes-interprètes. Un moyen d’entraver le développement de l’offre légale pour tenter d’imposer la licence globale alors débattue par le Parlement. En outre, la SPEDIDAM est condamnée à verser aux plateformes et aux producteurs plus de 550.000 euros au titre des frais de procédure. Le SNEP et les producteurs se sont félicités de ces décisions qui viennent consacrer la validité de l’offre légale de musique et celle des contrats d’autorisation conclus entre producteurs et artistes musiciens, ainsi qu’entre producteurs et plateformes. La décision rappelle également qu’on ne saurait confondre l’intérêt de la SPEDIDAM et celui des artistes que cette société de gestion collective prétend défendre. Des jugements qui balaient d’un revers de la main toutes les contre-vérités et pétitions de principe entretenues par certains, dont la SPEDIDAM, au sujet de l’absence de rémunération des artistes interprètes sur internet. A cette occasion, le SNEP réaffirme que la rémunération des artistes reste une préoccupation majeure pour les producteurs, comme en témoigne la mise en place de la convention collective de l’édition phonographique négociée avec les syndicats d’artistes. En 2011, les artistes interprètes ont reçu de leurs producteurs plus de 15 millions d’euros au titre de l’exploitation de leurs droits sur internet.



Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters