QIBUZ / Lundi 11 juin 2012

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !

Qibuz Lundi | 11 juin 2012
Réagir
Qobuz






Le Musée des Beatles d’Hambourg ferme (déjà) ses portes

Installé dans le fameux et sulfureux quartier rouge d’Hambourg dans le nord de l'Allemagne où les Fab Four avaient fait leurs débuts avant de percer il y a 50 ans, un musée consacré aux Beatles a annoncé sa fermeture définitive le 30 juin. Le musée Beatlemania qui arbore un sous-marin jaune géant en bas de l'immeuble de cinq étages où il est installé n'a pas réussi à attirer suffisamment de visiteurs depuis son ouverture il y a trois ans, a expliqué la direction du lieu. « Nous étions partis en mai 2009 plein d'enthousiasme, investis physiquement, avec notre sueur, nos larmes pour faire de Beatlemania un hommage durable aux Beatles dans la ville qui a marqué leur style et leur succès », a expliqué le directeur commercial Folker Koopmans, en annonçant la fermeture du musée le 30 juin. « Nous devons admettre qu'en dépit d'un retour globalement positif de nos visiteurs et des médias, l'intérêt pour les Beatles dans la métropole dont John Lennon disait qu'il y avait grandi n'est pas à la hauteur de nos espérances », a-t-il ajouté. Ce musée qui expose un millier de reliques de la carrière des Beatles avait organisé plusieurs expositions, des concerts et des événements. Depuis son ouverture, le musée a enregistré 150.000 entrées qui n'ont pas permis de couvrir les coûts de fonctionnement, sans l'intervention de la municipalité. La ville d’Hambourg avait hébergé les jeunes Beatles dans le quartier de St Pauli près du quartier rouge de la Reeperbahn, longtemps avant qu'ils ne deviennent des stars mondiales. Les quatre garçons de Liverpool dont la formation ne portait pas encore de nom, avaient fait leur première apparition publique le 17 août 1960 au Indra Club, un lieu miteux de la cité hanséatique. A l'ouverture du musée, Paul McCartney avait donné à Hambourg un concert à guichets fermés, rappelant à la presse allemande qu'Hambourg était la ville où le groupe avait fait ses armes, jouant chaque nuit pendant plus de deux ans.





Après la Fnac, la gonflette !

Fermé en 2009, la Fnac Bastille, ou plutôt son ancien emplacement situé sous l’Opéra Bastille, vient de renaitre sous la forme… d’une salle de gym ! Comme le titrait Le Monde : exit la culture, place au culturisme ! Un lifting ayant tout de même entrainé la construction d’un deuxième mur pour isoler de la salle de concerts ce nouveau club de sport baptisé le Pure Club Med Gym.



Muse en bande-annonce

Trois ans après The Resistance, les Anglais de Muse livreront en septembre The 2nd Law, leur sixième album studio. Contrairement à ce que laisserait entendre les premières minutes de la vidéo bande-annonce de cette sortie, Muse ne s’est pas converti à la musique savante. Ils auraient juste travaillé une partition d'orchestre avec le compositeur David Campbell :





Gaga bobo la tête

Lady Gaga a subi une petite commotion après avoir été frappée à la tête accidentellement par une barre de métal lors de son dernier concert néo-zélandais hier soir. La star est toutefois allée jusqu'au bout de son show… Gaga chantait son tube Judas à Auckland lorsqu'elle a reçu sur la tête une barre en métal. Les images du concert montrent la chanteuse chancelant brièvement après avoir reçu le coup, puis reprenant ses esprits et continuer le spectacle. Sa maquilleuse, Tara Savelo, a rassuré les fans sur Twitter après le concert : « Gaga a une commotion mais ça va. Elle veut que vous sachiez qu'elle vous aime. Je prends soin d'elle. Je n'arrive pas à croire qu'elle soit allée au bout du spectacle ». Lady Gaga s'apprête à entamer la partie australienne de sa tournée en Asie, avec un concert à Brisbane mercredi soir. Elle a dû annuler un concert qu'elle devait donner le 3 juin en Indonésie, après la vive opposition d'islamistes qui avaient promis le chaos si elle se produisait…





Disparition de Bob Welch

Ancien chanteur et guitariste de Fleetwood Mac, Bob Welch a été retrouvé mort jeudi dernier à son domicile de Nashville, dans le Tennessee. Selon les premiers éléments dévoilés par la police, il s'est apparemment tiré une balle dans la poitrine. Selon la chaîne locale WKRN-TV Nashville, il aurait laissé derrière lui une lettre accréditant la thèse du suicide. Il était âgé de 65 ans… Membre de Fleetwood Mac entre 1971 et 1974, Welch qui naquit à Los Angeles le 31 août 1945 s'était ensuite lancé dans une carrière solo. Il avait rejoint rejoint Fleetwood Mac après le départ des guitaristes Peter Green et Jeremy Spencer et en devint même le guitariste principal en 1972 après le départ de Danny Kirwan. Welch sera remplacé par Lindsey Buckingham qui rejoindra la formation avec Stevie Nicks. Un changement de casting qui débouchera sur un succès sans commune mesure, notamment en 1977 avec l'album Rumours écoulé à plus de 30 millions d'exemplaires.





L’avenir de l’Opéra de Rouen

Rénovation et optimisation ? Déploiement ? Nouveau bâtiment dans un nouveau lieu ? Des cabinets se sont penchés sur le cas de l’Opéra de Rouen pour étudier l’avenir à donner au bâtiment du Théâtre des Arts passablement vieillissant. Le conseil d'administration de la maison lyrique normande a tranché et décidé de poursuivre la rénovation du site actuel. Ces travaux comprennent donc la rénovation du bloc administratif et l’accélération du remplacement de tous les sièges de la salle. Alain Le Vern, président de l’Opéra de Rouen, a déclaré : « La création d’un nouveau lieu sur un nouveau site présente un réel intérêt. Néanmoins, plusieurs raisons objectives conduisent à ne pas précipiter les choses sur ce dossier… En responsabilité, nous avons décidé, compte tenu de tous les paramètres à prendre en considération, de ne pas insulter l’avenir ».



L’adieu à Robin Gibb

Les obsèques de Robin Gibb se sont tenues à Thame vendredi, en présence de sa famille, de ses amis, et d’Ollie et Missy … ses deux chiens ! Des centaines de curieux et de fans des Bee Gees se sont rassemblés dans cette ville du centre de l'Angleterre, pour rendre un dernier hommage au chanteur décédé le 20 mai. Ses funérailles se sont tenues dans l'intimité en présence de sa famille et d'amis. Un carrosse blanc vitré, tiré par quatre chevaux noirs et recouvert d'un lit de roses rouges, a transporté le cercueil de la star à travers les rues de cette petite ville de l'Oxfordshire où Robin Gibb a vécu de nombreuses années. Le frère aîné du défunt, Barry, seul survivant des Bee Gees, était présent, de même que Uri Geller, l'animateur israélien qui prétend tordre des cuillères par la force de son esprit, et le songwriter Tim Rice. Une autre cérémonie sera organisée ultérieurement pour les inconditionnels de la star qui a habité pendant 19 ans avec sa femme Dwina dans une maison située en face de l'église de Thame.




Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters