Pete Quaife est mort

Présent sur You Really Got Me, All Day And All Of The Night et Waterloo Sunset, le grand bassiste originel des Kinks s’est éteint à l’âge de 66 ans.

Par Marc Zisman | Chers disparus | 25 juin 2010
Réagir
Qobuz

Pete Quaife est décédé le 24 juin à Hervel au Danemark où il vivait depuis 2005. Né le 31 décembre 1943, le bassiste britannique était, en 1961, un des membres fondateurs des Kinks avec les frères Davies, Ray et Dave. C’est lui qui tient la quatre-cordes sur les hymnes que furent You Really Got Me, All Day And All Of The Night, Dedicated Follower Of Fashion ou bien encore Waterloo Sunset.

Ayant grandi dans le même quartier que Ray et Dave Davies, Pete Quaife étudie la musique à la William Grimshaw Secondary Modern School de Muswell Hill. Impressionné par son jeu de guitare, Ray Davies lui propose de venir les épauler avec son frère lors de répétitions. Les frères lui proposent alors de tenir la basse dans leur formation.

En octobre 1961, les Kinks naissent avec les frères Davies, Pete Quaife à la basse et son ami John Smart à la batterie. Lors de leurs premiers concerts, les quatre hommes revisitent essentiellement les chansons des Ventures, des Shadows et de Duane Eddy. Deux ans plus tard, les Kinks, pris en main par le grand producteur rock de l’époque Shel Talmy, signent sur Pyre Records. Leur single You Really Got Me s’installe au sommet des charts britanniques.

Malgré ce succès, Quaife ne sera jamais totalement satisfait par son rôle, assez mineur côté écriture. En 2005, lors d’une interview, il évoque sa frustration à ce sujet, soulignant la face dictatoriale de Ray Davies en matière de composition…

En juin 1966, victime d’un accident de voiture, Pete Quaife est contraint de quitter les Kinks. Dès le mois de novembre de la même année, il reprend du service au sein du groupe. Il dira plus tard que le chef d’œuvre de 1968, Village Green Preservation Society, sera finalement le seul véritable album des Kinks où la contribution de chacun des membres est bien réelle… Il quittera le groupe début 1969, remplacé par John Dalton. Quaife montera alors son propre combo : Maple Oak. Rapidement pourtant, il se retirera de la vie musicale…

Durant les années 80, Pete Quaife part s’installer au Canada vivant de son travail de graphiste. En 1998, ses reins lâchent et il entre dans la spirale infernale de la dialyse. Il illustre alors ses problèmes de santé en bande-dessinée. En 1990, il est présent aux côtés de Ray Davies, Dave Davies et Mick Avory pour l'entrée des Kinks au fameux Rock and Roll Hall of Fame.



 Lire aussi

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters