Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Triangle Elara LN05A : exclusivité Qobuz et Qobuzissime pour cette enceinte active futée aux très agréables prestations sonores !

Elément final d'un système de reproduction sonore, l'enceinte acoustique, après avoir intégré son amplification, se voit parfois également, depuis quelque temps, équipée d'un véritable petit préamplificateur avec sélecteur de sources, externes, comme une platine vinyle ou encore un lecteur de CD, ou internes, comme un récepteur Bluetooth aptX. C'est ce que vous propose entre autres ce nouveau modèle Elara LN05A de Triangle.

Par Philippe DAUSSIN | Bancs d'essai | 22 septembre 2017
Réagir
Qobuz

Après un premier essai brillamment réussi dans le domaine de l'enceinte acoustique amplifiée pouvant se connecter à diverses sources, le modèle compact Elara LN01A, récompensé par un Qobuzissime, le constructeur français Triangle élargit sa proposition commerciale avec un nouveau modèle de type colonne basé sur l'enceinte passive Elara LN05 et une partie électronique en grande partie semblable à celle équipant la LN01A mais offrant plus de puissance, à savoir 2 x 80W au lieu de 2 x 50W.

Cela permet de disposer d'une enceinte plus cossue, élégante, du type colonne prisé par de nombreux amateurs, et ne nécessitant qu'une source (ou plus) pour pouvoir diffuser de la musique. Ces sources pourront être analogiques grâce aux deux entrées sur prises Cinch (dont une pour raccorder une platine vinyle, les amateurs de galettes noires ne sont pas oubliés) et à l'entrée sur Jack 3,5 mm stéréo, ou encore numériques via le connecteur optique Toslink pour les signaux S/PDIF et aussi la liaison Bluetooth compatible aptX permettant une qualité de restitution proche de celle du CD.

On pourrait presque dire qu'avec ce type d'enceinte on est en présence d'un système Hi-Fi quasi autonome et c'est ce que nous vous proposons de découvrir maintenant au travers du banc d'essai de ces enceintes colonnes Triangle Elara LN05A.


Présentation

L'enceinte Triangle Elara LN05A est une petite colonne à la présentation assez sobre mais que nous trouvons néanmoins agréable avec son coffret revêtu d'une laque blanche (ou noire) légèrement satinée et aux arrêtes adoucies. Selon une tendance actuelle à laquelle sont très sensibles les acquéreurs d'enceintes, aucune visserie n'est apparente au niveau de la fixation des haut-parleurs, ce qui affine encore l'esthétique.


Du fait de sa section relativement réduite, et d'une certaine manière de son poids peu relativement élevé, la face du bas de l'enceinte LN05A est pourvue d'inserts où se fixe une base à la surface plus importante qui, de plus, la leste et améliore donc sa stabilité au sol.

Les haut-parleurs

L'enceinte Triangle Elara LN05A utilise les mêmes haut-parleurs que sa petite sœur LN01A, mais du fait de sa conception en colonne offrant un volume beaucoup plus important, elle est en mesure d'accueillir deux haut-parleurs de grave-médium. Ceux-ci travaillent en parallèle dans le grave, procurant ainsi un niveau sonore plus important dans ce registre, mais seul le boomer placé sous le tweeter prend en charge le registre médium, les opérations de dispatching des fréquences étant effectuées au niveau du filtre passif. On parle dans ce cas non pas d'enceinte trois voies, mais d'enceinte deux voies et demie.


On peut voir sous le boomer placé en position basse de la façade de l'enceinte, qui est ici le modèle correspondant au canal droit et qui contient toute l'électronique, deux discrètes fenêtres circulaires. Celle de droite masque le récepteur de télécommande et celle de gauche abrite une LED multicolore qui sert d'indicateur de source.

Cette télécommande permet de mettre en marche ou en veille cette enceinte, de sélectionner la source, de régler le volume ainsi que les graves et les aigus (±6dB par pas de 2dB), avec remise à zéro de ces deux derniers réglages en même temps que le volume revient à une valeur définie par le fabricant, cette télécommande disposant également d'une touche de muting et de commande de lecture / pause et de sauts de plage avant et arrière, actifs uniquement en liaison Bluetooth.

Le coffret et les haut-parleurs

Le coffret de l'enceinte Elara LN05A est composé de parois de 18mm d’épaisseur et d’une face avant de 21mm assurant une bonne rigidité à l’ébénisterie, d'autant que celle-ci est renforcée par deux panneaux ajourés appelés renforts de maître couple, dont l'un, que l'on peut voir ci-dessous, est placé à proximité de la découpe arrière pour la plaque technique.


De nouveaux haut-parleurs ont été développés par Triangle pour sa gamme Elara, en particulier le tweeter qui rompt avec les réalisations antérieures de la marque puisque son dôme de 28 mm fait appel à de la soie, ce qui va procurer une restitution plus douce que celle, très marquée dans l'aigu durant une longue période, puis un peu moins, qui fut longtemps typique au constructeur soissonnais.


Ce tweeter est motorisé par un aimant en néodyme, à la fois compact et puissant, et se voit équipé d'un radiateur arrière permettant la dissipation de la chaleur, et autorisant donc une meilleure tenue en puissance, tandis que sa face avant arbore une amorce de pavillon réduisant les effets de bord et améliorant la dispersion des hautes fréquences.

Les haut-parleurs de grave-médium sont équipés d'une membrane concave de 135 mm de diamètre en papier traité dépourvue de cache noyau pour une meilleure rigidité. Ils sont équipés de deux aimants en ferrite dont l'un, monté en opposition de pôles, permet de concentrer le champ magnétique de l'autre sur la bobine mobile.


L'évent d'accord des haut-parleurs de grave prend place dans le bas de la façade et offre une surface plus importante que celui de l'enceinte LN01A du fait d'un accord différent de ces haut-parleurs.


Raccordements

La plaque technique de l'enceinte colonne LN05A est identique à celle du modèle compact LN01A et prend place dans la partie inférieure de la face arrière de l'enceinte de droite, mais l'électronique qu'elle masque montre quelques différences avec celle de l'enceinte compacte.


Sur cette plaque technique on trouve bien sûr l'embase secteur deux pôles plus terre ainsi que l'interrupteur de mise sous tension, de même que le bornier haut-parleur permettant le branchement de l'enceinte de gauche.

Deux entrées numériques S/PDIF, optique et coaxiale, sont également au programme, ainsi que deux entrées analogiques, une phono sur prises Cinch avec une vis moletée de mise à la masse, et une auxiliaire sur prise Jack 3,5 mm, le choix de l'une ou l'autre de ces entrées se faisant par un petit interrupteur à glissière. Un potentiomètre permet de régler le volume sonore tandis qu'un subwoofer pourra être branché sur la prise Cinch prévue à cet effet.


L'électronique

Celle-ci est composée de plusieurs cartes reliées entre elles par des nappes de fils et solidaires de la plaque technique.

L'alimentation, un modèle à découpage, se trouve tout en bas, une plaque en aluminium l'isolant des autres cartes afin de faire barrage aux rayonnements inhérents à ce type d'alimentation. C'est un modèle plus puissant que celle de l'enceinte LN01A.


Nous n'avons pas pu accéder aux amplificateurs (il y en a deux), mais nous pensons qu'il s'agit, comme sur la LN01A, de TPA3116 de Texas Instruments fonctionnant en classe D (amplification à découpage, appelée aussi numérique). On remarquera que la taille du radiateur est assez importante par rapport à ceux qui sont habituellement utilisés sur des amplificateurs à découpage.

A côté de cet amplificateur on peut voir une petite carte sur laquelle est intégré le pré amplificateur phono dont le suivi de courbe RIAA est assuré par des filtres construits autour de deux amplificateurs opérationnels à faible bruit ON Semiconductor MC33078, légèrement plus performants que les NE5532.

En haut de la pile prend place la carte rassemblant les entrées, analogiques et numériques, les commutations, le volume, la gestion de l'électronique, etc. On trouve sur cette carte l'interface S/PDIF, un circuit Cirrus Logic CS8416 compatible 24 bits à 192 kHz, la puce de conversion numérique analogique, un WM8761 fabriqué par Wolfson, lui aussi compatible 24 bits à 192 kHz.


Egalement présents, deux amplificateurs opérationnels doubles RC4458 fabriqués par Texas Instruments qui sont au cœur des filtres actifs chargés de fabriquer la sortie subwoofer. On trouve aussi une puce Princeton Technology Corp. PT2314 qui sert à la commutation des entrées, au réglage du volume ainsi que des graves et des aigus et gère le mute.

Deux amplificateurs opérationnels doubles RC4558 fournissent du gain aux signaux avant que ceux-ci parviennent aux amplificateurs et on peut également voir le module de réception Bluetooth compatible aptX ainsi que le microcontrôleur de gestion du fabricant STC.

Ecoute

Pour l'écoute de ces enceintes Triangle Elara LN05A, nous avons raccordé un Chromecast Audio en numérique à l'entrée optique de la plaque technique et avons utilisé l'Application Qobuz compatible Google Cast depuis un iPad. Ainsi, c'est l'ensemble conversion-amplification-équipement acoustique qui a pu être apprécié.


Nous avions déjà été conquis par la restitution sonore des petites sœurs de ces LN05A, les LN01A que nous avions écoutées en proximité, installées de part et d'autre de notre écran d'ordinateur sur notre bureau alors situé dans nos anciens locaux de Paris. Notre nouveau local de Pantin étant plus vaste, nous avons pu sans peine utiliser les Elara LN05A posées à même le sol avec un espacement d'environ 2m70 entre leurs axes, ce qui correspond plus ou moins à l'espacement standard généralement préconisé.

Avouons de suite que ces Elara LN05A nous ont procuré un plaisir musical encore supérieur, en particulier grâce à leur plus grande assise dans le grave, et aussi grâce au niveau sonore supérieur qu'elles sont capables de délivrer du fait de leur puissance plus élevée et de l'apport supplémentaire en niveau sonore d'un second haut-parleur de grave.

Cela s'est manifesté lors de la restitution de l'ouverture Othello extraite de l'album de Dvořák enregistré par le London Philharmonic Orchestra dirigé par Yannick Nézet-Séguin, par une belle densité globale et fort appréciable dans le bas du spectre pour appuyer le caractère dramatique de cette œuvre, avec en particulier des cordes graves qui tenaient bien leur rôle. Les éclats de cymbales ponctuant ça et là cette ouverture se révélaient pour leur part bien présentes sans montrer de signes de dureté, confirmant le douceur de l'aigu.


Avec le poème symphonique Une Journée (Hi-Res 24 bits à 44,1 kHz) de Martial Caillebotte interprété par Michel Piquemal dirigeant le Choeur Régional Vittoria D'ile De France et l'Orchestre Pasdeloup, le premier tableau, Le Lever du soleil est reproduit avec grandeur dans une image sonore large et avec une belle palette de couleurs et des aigus suffisamment scintillants. Quant au tableau Le poète, il s'affirme majestueusement dès les premières notes pour glisser ensuite vers plus de gravité soulignée par les accords des violoncelles bien tenus et denses, ponctuée par des accords de cuivre aux sonorités se gardant de toute dureté. On notera aussi, à l'écoute du tableau Le régiment qui passe, une bonne présence des percussions, en particulier des timbales qui rythment cette marche.


Ultime témoignage musical d'un grand chanteur récemment disparu, le titre You Want It Darker de l'album testament de Léonard Cohen You Want It Darker est reproduit par les Elara LN05A avec une solidité et une quasi noirceur (c'est quand même un peu voulu par l'album) qui nous a obligé à diminuer le niveau de grave depuis la télécommande. Bref, c'était prenant, très prenant, presque trop prenant.


Restitution spectaculaire, emplissant l'espace avec aisance et une présence saisissante, du titre Ô combien célèbre The Great Pretender de l'album The Platinum Collection de Queen. Ça balance fort, les graves percutent ferme et fort et les Elara LN05A font preuve d'une bonne volonté des plus réjouissantes pour donner de la voix !


En conclusion, les enceintes colonnes Triangle Elara LN05A nous ont séduits par leur élégance, par le fait de se comporter comme un petit système Hi-Fi en pouvant être raccordées à un certain nombre de sources, tant analogiques que numériques, ainsi que par les résultats sonores très agréables qu'elles procurent. Tout ça vaut bien un Qobuzissime !

Spécifications
Site Triangle
Contact

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters