Catégories :

Pro-Ject Stereo Box RS : un amplificateur compact, puissant, et offrant une très bonne qualité sonore !

L'amplification à découpage, ou classe D, si elle n'a pas détrôné son homologue analogique, reste néanmoins intéressante pour les puissances importantes qu'elle peut fournir avec un faible encombrement et en ne dégageant que peu de calories grâce à un excellent rendement. Tous ces avantages, ainsi que la très bonne qualité sonore des modules d'amplification utilisés, ont permis à Pro-Ject de proposer cette Stereo Box RS compacte, puissante et offrant de très bons résultats sonores.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 13 février 2015
Réagir
Qobuz

Parallèlement aux nombreuses platines vinyle qui ont fait sa renommée, le constructeur autrichien Pro-Ject propose plusieurs séries d'électroniques regroupées sous le vocable générique de Box Design.

L'ensemble représente plusieurs dizaines d'appareils parmi lesquels des convertisseurs numérique analogique, des pré amplificateurs phono, des lecteurs de CD, des lecteurs réseau, des pré amplificateurs, des amplificateurs...

Bref, on peut trouver de tout ou presque pour la Hi-Fi chez Pro-ject et ce pour des petits budgets ou des budgets qui restent raisonnables, et ce même dans la RS Line qui représente le haut de gamme du constructeur.

Cette série, à la réalisation particulièrement soignée (boîtier en aluminium avec façade de forte épaisseur), comporte la DAC Box RS, testée dans nos colonnes, la CD Box RS, le lecteur réseau Stream Box RS, le pré amplificateur Pre Box RS Digital, et l'amplificateur intégré Stereo Box RS qui a agrandi récemment la série et dont nous vous proposons le banc d'essai.


Livrée avec une alimentation à découpage montée dans un boîtier séparé, cette Stereo Box RS, mixant étage d'entrée à tube et amplification à découpage, peut délivrer 2 x 80 W/8?, cette puissance montant à 2 x 120 W avec des enceintes de 4?.

Ces puissances, qui sont déjà fort confortables, peuvent monter à 2 x 100 W/8? et 2 x 195 W/4? lorsqu'on utilise l'alimentation linéaire proposée en option par Pro-Ject, la Power Box RS Amp, ce qui, certes, augmente la facture, mais reste encore tout à fait acceptable sachant que l'on dispose alors d'un amplificateur particulièrement puissant qui peut même, selon le constructeur, être alors utilisé sur 1? d'impédance, soit quatre enceintes de 4? en parallèle sur chaque sortie...

Présentation

Les trois "S" pourrait-on dire pour la présentation de la Stereo Box RS de Pro-Ject : Sobriété, Sérieux, Solidité. Entièrement réalisée en aluminium, le solide et agréable boîtier de cet amplificateur est orné d'une façade affichant la respectable épaisseur de 10 mm !


Dans la partie gauche de la façade, un petit interrupteur à bascule permet la mise en marche. Il est surplombé d'une discrète LED bleue clignotant pendant la phase de stabilisation de l'électronique (plus particulièrement la montée en température de croisière des tubes), puis qui reste fixe. Juste à côté se trouve le récepteur des signaux infrarouge de la télécommande.

Au milieu de la façade prend place le bouton de volume motorisé dont l'épaulement s'intègre dans un lamage pratiqué dans cette façade. Viennent ensuite les six petites LED témoins des entrées et l'interrupteur de sélection de source à deux positions fugitives permettant un balayage croissant ou décroissant.

Connectique

Avec six entrées stéréo analogiques (cinq asymétriques sur prises Cinch et une symétrique sur prises XLR), la Stereo Box RS peut déjà faire face aux besoins d'audiophiles bien équipés en sources analogiques, mais pas de possibilité de brancher une platine vinyle autrement qu'en intercalant un préampli phono (comme il en existe chez Pro-Ject) entre celle-ci et cet amplificateur.


Deux sorties stéréo sur prises Cinch sont également présentes, l'une à niveau fixe pourra servir à brancher un enregistreur, tandis que l'autre, à niveau variable commandé depuis le bouton de volume, pourra (si la nécessité s'en fait sentir...) alimenter un amplificateur plus puissant.

Cet amplificateur dispose aussi d'une sortie subwoofer, et son alimentation, un boîtier extérieur contenant un modèle à découpage livré en standard ou un modèle linéaire plus sophistiqué et plus puissant en option, se raccorde via une fiche trois broches à verrouillage. Enfin, les borniers pour les enceintes sont de beaux modèles pouvant accueillir des fils dénudés ou des fiches banane.

Fabrication

Boîtier élaboré pour l'amplificateur Stereo Box RS puisque le châssis interne est réalisé par multiples pliages d'une solide tôle en acier formant la face arrière, le fond et une contre-façade. Ce boîtier est habillé, comme certains appareils de haut de gamme, par les flancs ainsi que la face supérieure en aluminium massif de 3 mm d'épaisseur et la façade épaisse de 10 mm.


L'électronique est dans le plus pur esprit Pro-Ject avec des cartes proprement réalisées et reliées entre elles par des nappes de fils empruntées au monde informatique.

Sur la carte principale on trouve les relais de commutation des sources, commandés par un circuit ULN2003 (en haut, à gauche des tubes), et les tubes Electro-harmonix 6922EH qui servent de buffer pour les entrées.

De performants amplificateurs opérationnels Burr-Brown OPA2134 servent comme étage de gain et des circuits du même type sont utiliser pour créer les signaux en inversion de phase pour les sorties symétriques et le filtrage actif pour la sortie subwoofer.


Dans la partie gauche de la photo on peut voir le potentiomètre motorisé fabriqué par Alps, son circuit de commande est un L4971D de STMicroelectronics (coin supérieur gauche de la photo).

Juste au dessus du potentiomètre se trouvent les condensateurs de 470 ?F/63V des alimentations qui sont ensuite régulées à +16V et -14V par des transistors MosFet International Rectifier IRL530NS et IRF9530 afin d'alimenter les amplificateurs opérationnels.

Un micro contrôleur Atmel ATtiny2313 (deuxième circuit en haut en partant de la gauche) se charge de la gestion de l'ensemble de l'électronique.

Les amplificateurs de puissance sont des modèles à découpage (classe D, encore appelé improprement numérique) Hypex UcD180LPV8 et leur rendement élevé (92%) permet l'utilisation d'un refroidisseur de faible dimensions pour les transistors de commutation.


Ces modules bénéficient par ailleurs de protections contre les surintensités et la présence d'une tension continue en sortie et peuvent fonctionner sur des charges de 2?, voire 1? si l'alimentation est dimensionnée en conséquence (cas de l'alimentation linéaire optionnelle de la Stereo Box RS).

Ecoute

Alors que la plupart du temps nous ne résistons pas à la tentation de découvrir l'intimité des appareils qui passent entre nos mains avant toute autre chose, et bien avec cet Stereo Box RS nous avons commencé par le plaisir des oreilles avant celui des yeux, oreilles que cet amplificateur a rapidement séduites.

Aussi, lorsque nous avons découvert que les amplificateurs de puissance étaient des modèles à découpage de marque Hypex, ce fut, non pas un choc, n'allons pas si loin, mais un étonnement et aussi une confirmation que ce type d'amplification pouvait être très musical, ce qui n'est pas toujours le cas.

Nous avions débuté en écoutant l'Offertorium du Requiem de Dvorak dans la très belle interprétation d'Antoni Wit avec le Ch?ur et l'Orchestre Philharmonique de Varsovie dont la restitution par cet amplificateur Pro-Ject nous avait paru de grande qualité avec une belle scène sonore et des solistes et des ch?urs dont la fluidité du chant laissait s'exprimer une grande ferveur et une ambiance d'une religiosité intense. Bref on aurait bien cru avoir à faire à un très bon amplificateur analogique.

Nous avons également pu apprécier une fort belle restitution du superbe album Vespri per l'Assunzione di Maria Vergine de Vivaldi par Rinaldo Alessandrini dirigeant le Concerto Italiano où la Stereo Box RS fait preuve de vivacité et de finesse sur les attaques des cordes et ne s'embrouille pas lors des passages complexes, tandis que la restitution reste toujours de qualité lorsque l'on pousse le volume, et c'est qu'il grimpe vite dans les décibels cet amplificateur !

Avec le titre Chaleur Humaine de l'album du même nom de Christine and the Queens on apprécie la solidité et l'ampleur du registre grave de cet amplificateur sans qu'il oublie pour autant de restituer toute la chaleur de la voix de la chanteuse, le tout avec une image sonore assez somptueuse.

On terminera avec la restitution lumineuse et pleine de finesse dans le haut du spectre, bien charpentée avec des graves vifs et bien tenus, de la chanson The Sun Is Gonna Rise Again extraite de l'album Where I Belong de Chris Cab.

Pour conclure, cet amplificateur compact, puissant, bénéficiant d'une très bonne qualité de fabrication, pouvant de plus évoluer afin de fournir des puissances devenant plus que confortables, et offrant de très bons résultats sonores, ne manquera pas de plaire, grâce à ses six entrées analogiques, aux amateurs disposant de nombreuses sources de ce type, et aussi à bien d'autres !

Spécifications
Stereo Box RS sur site Pro-Ject
Site Audio Marketing Services (importateur)
Contact

***


Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters