Votre panier est vide

Catégories :
Bancs d'essai

Beyerdynamic DAC avec amplificateur casque A 200 p : petit mais plein de qualités !

Par Philippe Daussin |

Petit à petit apparaissent de nouveaux DAC miniatures avec amplificateur pour casque qui peuvent aller puiser les fichiers audio numériques tout aussi bien dans un ordinateur que dans un iPhone, un iPad, ou encore dans certains smartphones sous Android. Avec son modèle A 200 p, Beyerdynamic commercialise un DAC de ce type pouvant fonctionner sur batterie de manière autonome et capable de digérer les fichiers audio jusqu'à 24 bits à 96 kHz.

Lors du banc d'essai du casque Beyerdynamic T5p nous précisions que nous avions réalisé nos écoutes avec le DAC amplificateur pour casque A 200 p de la marque et que nous ne tarderions pas à vous proposer le banc d'essai de celui-ci.

Nous avons donc battu le fer pendant qu'il était encore chaud et c'est dans la foulée du banc d'essai du T5p que nous avons réalisé celui du A 200 p.

Cet appareil est un DAC avec amplificateur pour casque pouvant fonctionner avec un ordinateur, les Apple iDevices équipés du connecteur lightning, ainsi que certains smartphone sous Android (lien en fin de banc d'essai pour accéder à la liste des appareils compatibles).

Il peut lire les fichiers audio numérique jusqu'à 24 bits à 96 kHz et sa batterie intégrée lui permet de fonctionner de manière totalement autonome en mobilité, épargnant ainsi à la batterie du smartphone auquel il est relié d'avoir à alimenter la partie amplification de celui-ci.

Signalons que le A 200 p est un clone du DAC amplificateur pour casque AK10 du fabricant coréen Astell and Kern dont les lecteurs audio Haute Définition autonomes, dont le AK240, font un tabac auprès des audiophiles passionnés voulant emmener et écouter partout leur musique avec la meilleure qualité possible, un étui en cuir étant par ailleurs fourni avec le A 200 p.

Présentation

A 200 p vu de face, un petit boîtier carré de 55 mm de côté avec un gros disque argenté servant à régler le volume, son augmentation étant matérialisé par le clignotement en rouge d'une minuscule LED, tandis que sa diminution se traduit par un clignotement en bleu de cette même LED.


Sur l'un des côtés se trouve un petit interrupteur à glissière à deux positions fixes et une position fugitive (vers l'intérieur) permettant de mettre l'appareil hors tension à partir de la position centrale qui est celle de fonctionnement normal, la position la plus à l'extérieur correspondant au mode verrouillé où il n'est plus possible d'agir sur le volume.


A l'opposé se trouve la prise casque au standard Jack 3,5 mm, et sur l'autre côté, trois petits boutons permettent les sauts de plage avant et arrière et la mise en pause du player audio.

Le raccordement à un ordinateur, un smartphone Android ou un iDevice se fait via une prise "nano USB" située sur le côté opposé à celui où se trouve la prise casque, trois cordons étant fournis afin de pouvoir relier le A 200 p à n'importe lequel de ces appareils.

L'électronique

Une fois le fond du boîtier du A 200 p enlevé, on peut découvrir la batterie Lithium ion délivrant une tension de 3,7V et possédant une capacité de 1100 mAh. A ses côtés prennent place une minuscule prise Jack 3,5 mm, le connecteur mini USB, ainsi que quelques composants.


L'autre côté du circuit est entièrement capoté par le système de rotation du disque métallique. Celui-ci tourne en glissant sur une surface en plastique en entraînant un encodeur optique Alps, apparemment de type SRPG40, et que l'on voit au centre de l?image ci-dessous.


Cet encodeur génère deux trains d'impulsions décalés dans le temps (afin de détecter le sens de rotation en fonction du premier train d'impulsion qui commence à varier), et qui sont décodées et transformés en augmentation ou diminution du volume.

Selon l'appareil avec lequel est utilisé le A 200 p, le nombre de pas de réglage de volume est plus ou moins important (135 avec un iPhone 5, 230 avec un ordinateur Apple, jusqu'à 230 avec un PC sous Windows, le volume est synchronisé avec celui du PC, tandis qu'il est contrôlé par le A 200 p en utilisation avec un smartphone Android).

C'est un puissant système à blocs programmables et à faible consommation Cypress CY8C32 (en haut à gauche sur la photo ci-dessous) certifié full speed USB2 et ayant pour c?ur une unité de contrôle (CPU) 8051 qui se charge de l'interface et de la gestion des signaux audio numériques en provenance de la liaison USB, et aussi, très certainement, de la gestion globale de l'électronique.


On peut noter, sur la droite du circuit, la présence d'un convertisseur continu continu MAX889 du fabricant Maxim. Ce circuit va créer une tension négative de même amplitude que la tension positive afin d'alimenter la partie analogique, filtres et amplificateur casque, et ainsi éviter l'utilisation de condensateurs de liaison pouvant colorer le son et réduire la bande passante dans le grave sur la sortie casque.

En bas à gauche se trouve le convertisseur numérique analogique, un modèle Wolfson Microelectronics WM874O acceptant les signaux jusqu'à 24 bits à 192 kHz et possédant des sorties différentielles en tension.

Les signaux issus de ces sorties sont filtrés et différenciés par les composants situés juste à droite du WM8740, comportant visiblement des amplificateurs opérationnels qu'il ne nous pas été possible d'identifier.

Vient ensuite l'amplificateur pour casque entièrement réalisé en composants discrets, comme les "gros" amplificateurs Hi-Fi, ce qui permet au constructeur, contrairement à un amplificateur sous forme de circuit intégré, de choisir la structure qu'il désire et de maîtriser tous les paramètres de cet amplificateur.

Ecoute

Le A 200 p est un appareil que l'on prend plaisir à utiliser et plus encore à écouter. Bien que sa préhension dépende de l'état des doigts de l'utilisateur, sa molette permet une souplesse de réglage peu commune (attention, il faudra parfois faire plusieurs tours de molette avant que le son commence à se faire entendre tant le nombre de pas d'atténuation est élevé). A noter que cet appareil possède (pour être en conformité avec la réglementation) une limitation du niveau de sortie qui peut être désactivée, à ses risques et périls !

Ceci étant dit, les résultats sonores délivrés par le A 200 p sont tout simplement excellents, et nous avons utilisé pour nos écoutes un casque Beyerdynamic Custom One Pro pour des raisons de bande passante plus étendue dans le grave que le T5p.

A l'écoute de l'Allegro de la Suite Américaine de Dvorak par Ivan Fisher et l'Orchestre du Festival de Budapest, en version Studio Masters 24 bits à 96 kHz, un morceau exigeant pour le matériel, le A 200 p ne mollit à aucun moment et fait preuve d'une santé de fer.

La restitution est en effet d'une dynamique réjouissante, ça pousse fort, et la qualité des timbres est très bonne avec un triangle reproduit avec finesse et ciselé, tandis que les timbales tonnent sans sourciller et que les bois bénéficient d'un médium limpide.

Avec Roar de l'album Prism de Katy Perry, le A 200 p décoiffe gentiment et il n'est pas nécessaire de pousser le volume comme un malade pour faire atteindre à l'accompagnement de la basse des niveaux sonores élevés. On remarquera aussi que le A 200 p n'accentue pas la voix très incisive de la chanteuse, ce qui est sans doute à mettre à l'actif de l'amplificateur réalisé en composants discrets.

Très belle restitution de Papaoutai et de Moule frites de l'album Racine Carrée de Stromae où la voix du chanteur se révèle d'une grande clarté et d'une exquise délicatesse, avec là encore, un excellent accompagnement de la basse.

Les écoutes ont été réalisés avec Foobar2000 sur PC et nous avons simplement procédé à un test de reconnaissance et à une petite écoute de contrôle sur smartphone Sony Xperia et iPad. Dans les deux cas il a suffi de brancher le A 200 p avec le cordon spécifique, de mettre le casque sur les oreilles et de lancer la musique. On ne peut pas imaginer utilisation plus simple.

En conclusion, le DAC avec amplificateur casque Beyerdynamic A 200 p est un petit appareil très attachant procurant de grandes sensations sonores. Son aptitude à se connecter à un ordinateur, à certains smartphones ou encore à un iPhone ou un iPad, et de fonctionner avec sa propre batterie lui confère une versatilité qui attirera très certainement les audiophiles doublés de geek accros aux smartphones et tablettes high end, et aussi tous ceux qui cherchent un mini DAC amplificateur casque de qualité.


Prix : environ 300 euros

Spécifications
Manuel d'utilisation (en anglais, User's Manual, de, en)
Liste des smartphones compatibles (List of compatible devices)
Désactivation de la limitation de volume (how to disable the volume limit, in english, en anglais)
France Marketing (importateur)
Contact

Capacités de lecture

***


Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com