Catégories :

Ngoni power !

Un album fou de Bassekou Kouyaté, maître du luth traditionnel des griots maliens...

Par Héloïse Roussat | Vidéo du jour | 28 avril 2015
Réagir
Qobuz

Le grand joueur de n’goni (considéré comme l’ancêtre du banjo) revient avec sa pédale wah wah pour livrer une musique rythmée et sophistiquée. Touché par le coup d’État qui a eu lieu au Mali durant l’enregistrement de Ba Power, Bassekou Kouyaté qui vient de paraitre sur le label Glitterhouse, clame ses idéaux à travers une guitare rock énervée et grâce à la voix sincère de son épouse Amy Sacko, qui appelle définitivement à la paix. Ce troisième se trouve dans la continuité de Jama Ko en 2013, et défend à nouveau le son de cet instrument traditionnel avec lequel il vit depuis l’âge de 12 ans.





 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters