Musique de nuit et du monde

La nouvelle escapade délicate signée Ballaké Sissoko et Vincent Segal...

Par Léo Gaudier | Vidéo du jour | 10 septembre 2015
Réagir
Qobuz

Six ans après Chamber Music (qui leur avait valu une Victoire de la Musique), le violoncelliste Vincent Segal et le joueur de kora Ballaké Sissoko associent une nouvelle fois leurs deux instruments de prédilection et donnent naissance à Musique de nuit, un nouvel écrin musical délicat et apaisant dans lequel la cohésion entre les deux musiciens semble être à son paroxysme. C’est à Bamako que le Français et le Malien se sont réunis et sont parvenus une nouvelle fois à faire une fantastique world music avec deux instruments qui ne semblent pourtant pas faits l’un pour l’autre. L’improvisation reste au cœur de l’album et les deux artistes n’empiètent jamais sur la partie de l’autre, ajoutant à tour de rôle sa patte sur des rythmes et des mélodies ratissant de larges variétés de styles tels que le mbalax ou la musique brésilienne. Peu importe les contrées dans lesquelles ils s’aventurent, le résultat est toujours aussi séduisant.





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters