Isabelle Faust, une trilogie Schumann

La grande violoniste allemande entame son intégrale des concertos et trios de Schumann...

Par Clotilde Maréchal | Vidéo du jour | 29 mars 2015
Réagir
Qobuz

Premier volume d’une trilogie discographique présentant l’intégrale des concertos – piano, violon, violoncelle – et trios de Schumann, le nouvel enregistrement d'Isabelle Faust se penche d’abord sur les œuvres les moins courues de ce répertoire : le Concerto pour violon et le Trio op. 110 de 1851, le dernier des trois qu’il composa et pourtant le plus négligé (comme tant de musique tardive de Schumann). L’idée initiale ayant animé la grande violoniste allemande et ses complices le pianiste russe Alexandrer Melnikov et le violoncelliste français Jean-Guihen Queyras, est de montrer le lien organique entre les trois trios pour violon, piano et violoncelle d’une part, les trois concertos dédiés à chacun de ces instruments d’autre part. Excellent argument, excellente interprétation à laquelle s’est joint le Freiburger Barockorchester, voici une trilogie qui fera parler d’elle.



Archive Qobuz : notre interview-vidéo avec Isabelle Faust à Nantes lors de la Folle Journée 2013 :



 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters