Sandrine Piau, en mélodie

Avec "Si j'ai aimé", la grande soprano signe un beau récital autour de la mélodie française romantique...

Par François Hudry | Vidéo du jour | 29 mai 2019
Réagir
Qobuz

Pour son nouvel album intitulé Si j'ai aimé, c’est à une promenade émerveillée au cœur de la mélodie française romantique que nous convie Sandrine Piau avec les musiciens du Concert de la Loge jouant sur des instruments d’époque.

Connue au début de sa carrière comme interprète privilégiée du chant baroque, Piau avoue avoir été nourrie dès sa jeunesse par la musique française des XIXe et XXe siècles, à l’époque où elle rêvait de devenir harpiste.

C’est donc un retour aux sources qui lui est offert ici par le Palazzetto Bru Zane, co-producteur de ce disque avec le label Alpha Classics.



La plupart des titres de Si j'ai aimé sont de réelles découvertes, comme ces miniatures exquises de Massenet, Pierné, Dubois, Godard ou Guilmant. Quelle heureuse idée d’avoir glissé également entre ces mélodies ce véritable petit bijou qu’est Aux étoiles, le bref nocturne instrumental qu’Henri Duparc écrivit en 1910.

Presque aveugle, le compositeur en avait dicté l’orchestration au tout jeune Ernest Ansermet qui l’avait créé peu après à la tète de l’Orchestre du Kursaal de Montreux. Sortant de l’habituel accompagnement au piano, ces mélodies prennent ici une grâce toute particulière dans leur parure orchestrale, sous la direction aérienne et diaphane de Julien Chauvin.

ECOUTEZ SI J'AI AIMÉ DE SANDRINE PIAU SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters