Catégories :

Oxmo, le stylo stylé

Avec "La Nuit du réveil", le rappeur signe un beau disque assez apaisé...

Par Smaël Bouaici | Vidéo du jour | 9 septembre 2019
Réagir

A 45 ans, Oxmo Puccino est devenu un artiste installé. Une Victoire de la Musique dans la poche, un album sur le label de jazz Blue Note (Lipopette Bar en 2006), des chansons pour le cinéma : le rappeur franco-malien fait partie de ces MC que l’industrie musicale française ne regarde plus de travers, aux côtés d’Akhenaton ou MC Solaar.

Un sage poète de la rue ? A ceux qui lui reprochent son côté “institutionnel” et interrogent sa street cred, il répond dès le premier titre de son nouvel album, Le Droit de chanter : “Moqué car j'évite les gros mots / Ça nique des mères mais craint le mot homo / J’attends pas que le mal puisse me secourir / Je chante l'amour, oui, j'ai vu des gens mourir.



Un titre produit par Edouard Ardan, qui l’avait accompagné il y a quelques années pour sa tournée de “hip-hop de chambre”, en acoustique (avec Vincent Ségal, le cello de Bumcello), et qui livre trois autres compos qui donnent le ton d’un album apaisé, avec Phazz, producteur français affilié au label Nowadays, présent sur six titres.

Même Brodinski, habitué à produire des beats lourds pour les rappeurs d’Atlanta, se met au diapason sur La Peau de l’ours, avec un trip trap plutôt sobre. Aux pros du triplet flow, Oxmo répond par des syllabes bien détachées et des textes qui tombent juste, jusqu'au final Parce que la vie, funk baroque très touchant et un des meilleurs morceaux d’un album qui défile sans crier gare. C’est souvent bon signe.



En 2014, Qobuz rencontrait Oxmo Puccino avec le trompettiste Ibrahim Maalouf pour évoquer leur projet commun intitulé Au pays d’Alice…, adaptation atypique du chef d’œuvre écrit par Lewis Carroll en 1865, Alice au pays des merveilles :



ECOUTEZ LA NUIT DU RÉVEIL DE OXMO PUCCINO SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters