Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Ólafur Arnalds, classique du futur

Avec "re:member", l'Islandais montre la voie à toute l’avant-garde de la musique mondiale...

Par Smaël Bouaici | Vidéo du jour | 25 août 2018
Réagir
Qobuz

Alors que les intelligences artificielles lancées ces dernières années dans la composition musicale n’aboutissent à rien de très poignant, l’Islandais Ólafur Arnalds inaugure une nouvelle relation homme/machines avec son nouvel album re:member. Il a travaillé ces deux dernières années sur un logiciel nommé Stratus, qui permet à deux pianos de jouer automatiquement une musique générée par ordinateur. Comment ça marche ? Arnalds est installé comme dans son salon au piano, équipé du Moog Piano Bar, un appareil qui transforme les pianos acoustiques en contrôleurs MIDI. Quand il presse une note sur son piano, le logiciel génère une séquence sur les deux autres pianos installés dans le studio.

« Je joue du piano, mais j’ai créé un instrument différent à partir du piano. Et souvent, il réagit de manière surprenante. Par exemple, quand je joue un do, les autres pianos vont jouer des notes auxquelles je ne m’attends pas forcément. Donc je réagis différemment. Cette méthode challenge mon processus créatif et elle permet de trouver des idées que je n’aurais jamais eu autrement. »

Il déploie cette méthode révolutionnaire tout au long du disque, mêlant ses pianos à des sections de cordes éthérées, des percussions live et des beats coproduits par Bngrboy, avec notamment cet addictif morceau-titre, en ouverture, qui ressemble à un futur classique. Et surtout, rien ne sonne forcé, tout coule avec une légèreté olympienne. En utilisant les machines pour repousser la créativité humaine, Ólafur Arnalds montre la voie à toute l’avant-garde de la musique mondiale.





ECOUTEZ RE:MEMBER DE OLAFUR ARNALDS SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters