Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Nathan East, boss de basse

Un nouvel album solo 100% jazz'n'groove du bassiste des stars...

Par Clotilde Maréchal | Vidéo du jour | 20 janvier 2017
Réagir
Qobuz

Bassiste de studio au CV en béton-armé (il figure sur plus de 2000 albums et a notamment épaulé Clapton, Michael Jackson, George Harrison, Al Jarreau, Barry White, Phil Collins, Stevie Wonder, le groupe Toto, Herbie Hancock et même les Daft Punk pour leur Random Access Memories), Nathan East se fait occasionnellement plaisir en enregistrant un album solo. Et le carnet d’adresses de ce membre fondateur du quartet Fouplay avec Bob James, Lee Ritenour et Harvey Mason lui permet de convier à ses fiestas qui bon lui semble. Pour Reverence qui parait aujourd'hui (disponible sur Qobuz en Hi-Res 24Bit), le bassiste de Philadelphie, expert en jazz fusion et groove pluriel, a fait appel à Phil Bailey, Verdine White et Ralph Johnson d’Earth Wind & Fire (pour une reprise de Serpentine Fire justement), au pianiste Chick Corea, au saxophoniste Kirk Whalum, à la chanteuse Nikki Panofsky et même à son jeune fils pianiste, Noah ! Comme à l’accoutumée, Nathan East déroule ce qu’il préfère avant tout : un mélange de smooth jazz et de groove soyeux que certains trouveront trop lisses mais dont la virtuosité technique et la tenue permettent de dépasser les clichés de la musique d’autoroute. Les amateurs de soie sonore apprécieront.









Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters