Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Le summer of love d'Israel Nash

Entre Byrds et Beach Boys, le hippie texan fait dans l'Americana solaire...

Par Clara Bismuth | Vidéo du jour | 28 juillet 2018
Réagir
Qobuz

Il y a quelque chose d’assez cosmique chez Israel Nash. Déjà par la voix du bonhomme qui s’envole au loin en échos, puis par les distorsions subtiles de ses compositions. Tout est léger, simple et aéré. Mais à y regarder de plus près, chaque note a minutieusement sa place pour créer cette harmonie. Nash a roulé sa bosse. Pour ce hippie spirituel texan, la musique est une échappatoire émotionnelle où toutes les expériences sont possibles. Avec Lifted, il signe un cinquième album multiteinte qui regorge d’inspirations et d’histoire. Il est ici accompagné de son groupe de longue date, Joey et Aaron McClellan à la guitare et à la basse, Eric Swanson à la steel et le batteur Josh Gleishmann. A cet ensemble, il ajoute des cordes et des cuivres pour des sons plus ronds qui meublent l’ensemble avec intelligence. Coproduit par Ted Young, qui a travaillé notamment avec les Rolling Stones, la qualité ici n’est pas mise de côté.

Mais Lifted est aussi pour Nash un disque d’expérimentation musicale. Il s’inspire des méthodes de composition de John Cage et du livre des arrangements I Ching afin de créer des images sonores. Lifted est une expérience d’écoute qui plonge dans l’univers poétique et sauvage de son auteur. Oui sauvage ou plutôt rustique, car l’enregistrement a eu lieu dans son propre ranch de Dripping Springs, au Texas. Un lieu où la country music a son importance puisqu’il s’y tient depuis plusieurs années le festival Dripping Springs Reunion organisé par Willie Nelson.

Un son groove, une fusion parfaite d’americana, de country psychédélique et d’harmonies lyriques, Lifted est un mix entre les Beach Boys et les Byrds façon hippie. Douze titres qui reflètent une certaine temporalité comme sur Sweet Springs, une sensation de flottement dans un printemps coloré. Israel Nash crée tout simplement du rêve. Il n’y a pas de logique ou de réalité. Aussi bien solaire que lunaire avec la ballade rock Northwest Stars, le Texan charme sans difficultés.





ECOUTEZ LIFTED DE ISRAEL NASH SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters