La reine Margo

La country viscéralement 70's de Margo Price, grande voix adoubée par Jack White...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 23 octobre 2017
Réagir
Qobuz

Oui Margo Price est old school ! Et fière de l’être, même ! Originaire d’Aledo, un trou de l’Illinois, la protégée de Jack White (qui l’a signée sur son label Third Man Records) confirme tout le bien qu’on pensait de sa country sans additif, ni OGM, après Midwest Farmer's Daughter, son premier album (Qobuzissime !) paru en avril 2016…

Avec All American Made qui sort un an plus tard, Price enfonce un peu plus le clou dans cette country gorgée de rock, de blues et de soul (de Memphis). L’approche est toujours puriste et fleure toujours bon la country des glorieuses seventies, quand Waylon Jennings et Willie Nelson chahutaient Music City avec leur son et leurs idées. Margo Price entonne ses chansons avec conviction et sincérité, dans ses habits de digne héritière de Loretta Lynn, Dolly Parton et Tanya Tucker…

Willie justement – 84 printemps au compteur – a fait le déplacement pour épauler la dame le temps d’un duo romantique dont il a le secret (Learning To Lose). Pour le reste, les chansons font tout. Le quotidien des petites gens, les hauts et les bas, la bouteille ou la poudre, la politique ou le sexisme, Margo Price brasse tous ces sujets qui servent les songwriters de la terre entière depuis que cette terre entière existe en réussissant à être… différente. Le style, sans doute…



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters