Jamie Cullum a grandi

Avec l'éclectique "Taller", son 8e album studio, le Britannique signe son œuvre la plus introspective...

Par Charlotte Saintoin | Vidéo du jour | 11 juin 2019
Réagir
Qobuz

Huit albums déjà ! A l’orée de son passage à la quarantaine, le surdoué anglais revient avec Taller.

L’auteur-compositeur-interprète originaire de la région d’Essex s’appuie sur le fidèle arrangeur et multi-instrumentiste Troy Miller pour signer un opus aussi concis qu’hétérogène, envoyé sous la barre de 40 minutes.

Dedans, Jamie Cullum s’interroge sur la responsabilité de père comme d’artiste, dans nos sociétés contemporaines. « Are you a man before your father dies ? / « But what’s a man these days ? » I hear you cry / And are we raising up our childrens right », sur le piano-voix The Age Of Anxiety.



Entre les chœurs gospel de Mankind ou Monster, le jazz classieux de You Can’t Hide Away From Love ou le très funk Usher rehaussé par le saxo ténor de Tom Richards, la pop ornée de Life Is Grey, le Britannique étale son épatante versatilité.

La grande force de Taller est de parvenir, par une orchestration luxuriante faite de cordes, vents, d’orgue Hammond et surtout de voix – la sienne dans toute l’étendue de sa tessiture comme de chœurs féminins – mais bien aérée, à l’équilibre idoine. Parfait.

ECOUTEZ TALLER DE JAMIE CULLUM SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters