Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Iggy Pop et Underworld, amour d'été

Quand le leader des Stooges pactise avec les maîtres de l'électro...

Par Sylvain Di Cristo | Vidéo du jour | 29 juillet 2018
Réagir
Qobuz

Il est dit que la collaboration entre le parrain du punk, Iggy Pop, et le groupe électronique 90’s Underworld, est la plus excitante de l’année. Surprenante, pour sûr, quand on se souvient des propos que tenait l’Iguane en 2007 à la sortie d’un set de musique électronique au Caprices Festival (« I fucking hate this fucking techno shit. It’s fake. ») Il faut donc croire que le leader des Stooges a changé d’avis et tant mieux, car le résultat de cette improbable fusion est à la hauteur de leurs réputations. Enregistré dans une chambre d’hôtel transformée en véritable studio par Rick Smith d’Underworld, ce quatre titres est le fruit de la spontanéité et d’un concours de circonstances provoqué par la production de la bande originale du film T2 Trainspotting.

En fait, avec Teatime Dub Encounters, il s’agit de remettre le couvert mais cette fois de manger à la même table ; on se souvient que les deux noms étaient déjà au générique du premier volet des films de Danny Boyle (Lust for Life pour Iggy et Born Slippy (Nuxx) pour Underworld, titre qui contribua majoritairement à la célébrité du trio). « J’ai eu la chance de convaincre ce Monsieur que nous devions travailler ensemble, confiait Smith à propos de ce disque. Alors je suis arrivé avec la moitié de mon studio, j’ai loué une chambre d’hôtel, je me suis installé et j’ai attendu. » Et Iggy Pop de continuer : « Quand on est en face de quelqu’un qui a un putain de studio dans sa chambre d’hôtel, un réalisateur oscarisé et qu’on a un micro devant soi, on ne fait pas la mauviette, on fonce. »





ECOUTEZ TEATIME DUB ENCOUNTERS DE UNDERWORLD & IGGY POP SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters