Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Fazil Say, en français dans le texte

Le superbe album Satie et Debussy du grand pianiste turc...

Par SM | Vidéo du jour | 9 septembre 2018
Réagir
Qobuz

Avec son nouvel album enregistré en 2016 dans la Grande Salle du Mozarteum de Salzbourg, Fazıl Say signe un remarquable projet consacré au Premier Livre de Préludes de Debussy – 1910 – qu’il oppose, en quelque sorte, aux six Gnossiennes de Satie (1890 pour les trois premières, 1897 pour les trois dernières) et aux pièces qui firent sa gloire, les trois immortelles Gymnopédies, de 1888.

En écoutant ces œuvres, on s’étonne presque que ce sont celles de Satie qui sont antérieures aux Préludes de Debussy, de quasiment deux décennies, et il n’est pas étonnant que Satie soit désormais considéré comme un véritable avant-gardiste, jusques et y compris par les minimalistes de notre époque.

Étant donné que tout oppose ces deux compositeurs, rien de plus normal qu’ils fussent amis de leur vivant, surtout lorsque l’on connaît la tendance de Debussy à la jalousie envers ses contemporains…

Mais il est éternellement impossible d’être jaloux d’un être doux et évanescent comme Satie. Le remarquable pianiste turc né en 1970 déroule ici ces deux pôles opposés – tellement opposés qu’ils se rejoignent presque – avec une immense tendresse.



ECOUTEZ L'ALBUM SATIE ET DEBUSSY DE FAZIL SAY SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters