Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Dan et Lee, à la folie

Le saxophoniste Lee Konitz et le pianiste Dan Tepfer célèbrent 10 ans de complicité...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 6 juillet 2018
Réagir
Qobuz

Comme il le rappelle dans les notes de pochette de l'album Decade qui paraît aujourd'hui, Dan Tepfer a rencontré Lee Konitz en 2006 grâce à Martial Solal. Deux ans plus tard, le « jeune » pianiste de 26 ans et le « vieux » saxophoniste de 81 ans croisaient le fer sur le très beau Duos With Lee. Voilà donc une décennie – Decade donc – de complicité, à la scène comme au disque, gravée dans le marbre d’un bouleversant duo. Un grand moment d’improvisation total au cœur duquel seul le standard Body & Soul pointe le bout de son nez en fin d’album.

Le choc majeur de cet enregistrement est évidemment la beauté de ce son unique, la classe des mélodies et l’intelligence des phrases lâchées, à l’alto et au soprano, par le saxophoniste de Chicago. Konitz a toujours vénéré les duos et, avec les pianistes, difficile d’oublier ses corps à corps intenses avec notamment Gil Evans, Martial Solal, Dick Katz et Michel Petrucciani.

Mais Decade est bien un duo et non l’essai d’un géant suivi à la trace par un quelconque élève. Le piano de Tepfer est en permanence inventif au possible. Et sur 9/11 Suite, composition forte en trois parties sur une thématique expliquée dans le titre, la teneur de l’écoute réciproque est même assez renversante, Dan Tepfer et Lee Konitz osant à l’unisson marcher sur des sentiers escarpés. Un album osé et magnifique.





ECOUTEZ DECADE DE LEE KONITZ & DAN TEPFER SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters