Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Bowie à Glastonbury

Son grand concert de 2000 enfin exhumé en Hi-Res 24 Bit !

Par Charlotte Saintoin | Vidéo du jour | 1 décembre 2018
Réagir
Qobuz

La première fois que David Bowie foulait Glastonbury, c’était en 1971. « A partir de 1990, j'ai traversé le reste du XXe siècle sans faire un seul concert avec des tubes. Oui, oui, je sais que j'ai chanté quatre ou cinq tubes lors des derniers mais j'ai quand même bien résisté... De grands morceaux, très connus abreuveront Glastonbury cette année. Avec quelques étrangetés bien sûr », écrivait Bowie à l'époque.

Pour le passage à l'an 2000, le Thin White Duke laisse sur le plus grand festival de musique du Royaume-Uni une empreinte indélébile. Dans sa set list de 21 chansons se dessine l’ampleur de son héritage. Des fétiches : Starman, China Girl, Heroes, The Man Who Sold the World, Let’s Dance, Life on Mars?, Changes, Under Pressure. Mais aussi des beautés singulières : Stay, Golden Years, Wild Is the Wind et le morceau-titre, issues de Station to Station (1975), cet album ovni à la langueur mélancolique que Lester Bangs considérait comme son chef-d’œuvre.

Surtout, sur scène, Bowie flamboie. Sa crinière longue, son manteau trois quart signé Alexander McQueen et son charisme XXL retrouvent d'ailleurs Earl Slick, guitariste qui prend la place de Mick Ronson à la dissolution des Spiders From Mars en 1974 et qui officiait alors sur Diamond Dogs et David Live, son premier enregistrement live. Une pure merveille.





ECOUTEZ GLASTONBURY 2000 DE DAVID BOWIE EN HI-RES 24 BIT SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters