Au coin du Feu ! Chatterton

Pour son 2e album, le groupe parisien impose un peu plus sa belle singularité...

Par Nicolas Magenham | Vidéo du jour | 18 mars 2018
Réagir
Qobuz

Après une introduction où la voix atypique du chanteur (Arthur Teboul, également auteur des paroles) navigue sur des arpèges électroniques, le nouvel album de Feu ! Chatterton s’emballe avec Grace, slow rock psychédélique en hommage à une « princesse qui porte si joliment son nom ». Dès les premières minutes de L’Oiseleur, on se rend donc compte sans déplaisir que le groupe parisien n’a pas abandonné son attirance pour les années 70, tant au niveau de la musique (tendance « pop rock sophistiquée ») qu’au niveau des paroles au romantisme « fin de siècle ».

Le dandysme suranné et assumé de Teboul trouve un écrin idéal dans des morceaux comme Zone libre (texte d’Aragon), la balade nostalgique Erussel Baled (Les ruines), et surtout le magnifique Ginger, dont l’orchestration mêlant orgue électronique, chœurs féminins et célesta fait des étincelles. La couleur se fait plus contemporaine dans un morceau comme L’Ivresse, mais la mayonnaise a du mal à prendre – c’est un peu comme si Mouloudji et Gainsbourg fusionnaient pour entonner un slam lourdement branché.

Finalement c’est lorsqu'ils montrent leur amour exclusif pour les musiques du passé que le groupe déploie son talent avec le plus de conviction. Dans la dernière plage de ce second album de Feu ! Chatterton (après Ici le jour a tout enseveli en 2015) Arthur Teboul parle de « gaie mélancolie » et des « poèmes de Paul Eluard » sur une musique dépouillée et onirique, avant d'enchaîner avec une mélopée envoûtante mise en valeur par des envolées de cordes enchanteresses et quelques notes de clarinettes inquiètes. Une conclusion belle et élégante pour un album à la tenue, dans l’ensemble, excellente.







En 2015, Qobuz avait rencontré Feu ! Chatterton à l'occasion de la sortie de Ici le jour a tout enseveli, un disque Qobuzissime :



ECOUTEZ L'OISELEUR DE FEU ! CHATTERTON SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters