Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

4 questions à ... Marie José Justamond et Stéphane Krasniewski

Grand rendez-vous des amateurs de musique du monde, le festival Les Suds à Arles prendra place cette année du 9 au 15 Juillet à Arles. Marie José Justamond et Stéphane Krasniewski, respectivement directrice artistique et programmateur de cet événement, ont répondu à quelques questions posées par Qobuz.

Par Aurélia Bret | Concerts, festivals et tournées | 15 juin 2018
Réagir
Qobuz

23e édition du Festival Les Suds, à Arles.

Profitez d'une ambiance estivale chaleureuse tout en déambulant au cœur de la belle cité arlésienne à travers ses places, jardins et églises. Chaque été, pendant 7 jours et 6 nuits, de 10h à 4h du matin,l’excellent festival Les Suds à Arles, sans doute le plus beau des festivals des musiques du Monde, vous offre un programmation éclectique de très grande qualité pour sa 23e édition. Aujourd'hui le festival accueille quelque 50 000 festivaliers, avec plus de 60 concerts et une quarantaine de stages et master classes (chant, danse et musique).

- Pour les 23 ans du festival, qu’avez-vous prévu ?

Une belle programmation mêlant découvertes et têtes d’affiches, largement ouverte à la diversité des esthétiques et des cultures.

Soirée Suds au Théâtre Antique © Florent Gardin

- Comment avez-vous construit la programmation de cette 23e édition, qui se déroulera du 9 au 15 juillet, et quel(s) objectif(s) vous étiez-vous fixé en la préparant ?

Chaque année, nous démarrons par la programmation des Soirées Suds au Théâtre Antique : c’est le site le plus compliqué pour nous puisque notre secteur manque actuellement de têtes d’affiches. Nous assistons à de nombreux concerts tout l’automne et l’hiver (Womex, Transmusicales et autres marchés internationaux). Nous avons aussi beaucoup de contacts avec les producteurs, et directement avec les artistes. Nous sommes vraiment au cœur de cette filière et c’est l’une des raisons pour lesquelles nous pouvons proposer des concerts rares ou quasi exclusifs… C’est le cas cette année pour Gilberto Gil e Amigos dont la tournée ne compte que 3 étapes en France, Angélique Kidjo qui créé un spectacle spécialement pour les Suds, ou le spectacle Aman Doktor / Djam Live de Tony Gatlif qui se produira deux fois seulement cet été, aux Nuits de Fourvières et aux Suds, à Arles. C’est aussi le cas de Alba Molina qui présentera à Arles son 1er concert en France réunissant les 2 albums récemment créés en hommage à ses parents Lole y Manuel, mythiques artistes flamencos. Nous accueillerons aussi au Théâtre Antique, une des deux dates en France le Trio Joubran, avec leur hommage à Mahmoud Darwich, et la présentation de leurs nouveaux titres.

Le Trio Joubran © Louis Vincent

Pour construire la programmation, nous tenons compte de l’histoire du Festival et de notre lien avec le public, le chemin sur lequel nous les amenons. Dans les contraintes d’un contexte budgétaire qui nous oblige cette année à redoubler d’imagination, les objectifs sont comme toujours ceux de la qualité. Nous ne pouvons pas faire plus en quantité qu’en 2017 ; mais nous sommes attentifs à l’harmonie et au partage... Pour proposer une belle semaine où la découverte, les émotions, la réflexion et la fête, sont les maîtres mots !


- Comment trouvez-vous que le public évolue au fil des années ? Et comment expliquez-vous, chaque année, le succès du Festival ?

Il y a plusieurs catégories de public : Le cœur de notre public nous suit sur toutes les propositions et sur toutes les scènes du festival, de 10h à 4h du matin. Nous proposons des "pass" aux tarifs très appréciés. Le grand public, comme ailleurs et plus qu’auparavant, réagit surtout sur les grands noms : À nous de leur en proposer et de les séduire aussi avec les découvertes. Cela fonctionne très bien ici, le festival est très convivial, il se déroule dans une très belle ville, très confortable (tous les lieux du festival sont à proximité, accessibles à pied) avec de très beaux sites pour les concerts. Et chaque lieu résonne en harmonie avec la musique que nous y proposons.

14 juillet de la Ville d'Arles © Jean Gabriel Aubert

Ainsi, le Théâtre Antique d’une beauté et d’une acoustique exceptionnelles, sublime les formations de renommée internationale que nous y invitons.

Soirée Suds au Théâtre Antique © Florent Gardin

La Cour de l’Archevêché est l'écrin idéal pour les musiques intimistes, artistes rares ou en formation inédites que nous y proposons.

Moment Précieux, Cour de l'Archevêché © Florent Gardin

Et c’est au cœur d’une friche industrielle harmonieusement réhabilitée par la Fondation LUMA que l’avant-garde des musiques du monde trouve sa place, et une scène à sa mesure, lors des Nuits des Forges. C’est aussi un festival très généreux, gratuit toute la journée et parfois le soir. Nous avons à cœur de faire partager aux publics, l’art de vivre de notre Midi, que nous déclinons à travers les Apéro-découverte, Siestes musicales, Salons de musique, Journée Buissonnière à Salin de Giraud, etc.

Journée Buissonnière à Salin-de-Giraud © Florent Gardin

- A titre personnel et même si le choix est sans doute cornélien, quels sont les concerts que vous attendez le plus pour cette édition 2018?

Marie José Justamond :" La Soirée Suds du jeudi 12 juillet au Théâtre Antique avec Tony Gatlif et Alba Molina qui est très méditerranéenne."

Alba Molina © DR

Stéphane Krasniewski :" La création acoustique de Angélique Kidjo. Sur la scène majestueuse du Théâtre Antique, cette artiste, sans doute la plus internationale des voix africaines, proposera un concert intimiste, inspiré par l’esprit des lieux et par le concert solo de Caetano Veloso auquel elle avait assisté ici en 2003."

Angélique Kidjo © Sonia and Mauro


Teaser du Festival Les Suds, à Arles 23e édition - 9 au 15 juillet 2018

Retrouvez la programmation du festival ici !
Retrouvez la billetterie du festival ici !

***

À découvrir autour de l'article

À lire sur Elina Duni

À lire sur Piers Faccini

À lire sur Roberto Fonseca

À lire sur Gilberto Gil

À lire sur Angelique Kidjo

À lire sur Le Trio Joubran

À lire sur Rosemary Standley

À lire sur Yom

À lire dans la rubrique Pop/Rock

À lire dans la rubrique Chanson française

À lire dans la rubrique Electro

À lire dans la rubrique Musiques du monde

À lire dans la rubrique Classique

À lire dans la rubrique Jazz

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters