"La Bohème" de Puccini au cinéma en direct de l'Opéra de Bordeaux !

Ce vendredi, La Bohème est retransmise en direct de l'Opéra National de Bordeaux dans les salles de cinéma de 56 villes en France avec Sébastien Guèze et Nathalie Manfrino.

Par Marie Bouchier | Concerts, festivals et tournées | 25 septembre 2014
Réagir
Qobuz

Vendredi 26 septembre, l'Opéra National de Bordeaux fait entrer La Bohème dans les salles de cinéma de 56 villes en France. L'occasion pour les amateurs de Bel Canto de vivre en direct live, avec l'intensité du regard de la caméra, toutes les nuances des tableaux les plus intimistes du magnifique opéra de Puccini.

Sur un livret en quatre tableaux des italiens Giacosa et Illica, d'après les Scènes de la vie de Bohème (1845-1851) de Henri Murger, Giacomo Puccini donne en 1896 ses lettres de noblesse à la scapigliatura ("bohème") milanaise, en offrant les airs les plus touchants et les plus sincères aux petites gens. Jusqu'alors ceux-ci n'avaient qu'occasionnellement droit de cité sur les scènes d'opéra.

La Bohème dépeint le train de vie coloré mais aussi l'urgence inquiète de quatre artistes qui logent dans une mansarde insalubre à Paris. Sur fond de difficultés financières et de grandes scènes de fête, se dessine avec délicatesse l'amour naissant de Rodolfo, le dramaturge, pour Mimi, la jeune voisine. Mais la tuberculose dont souffre Mimi annonce très tôt une fin tragique.

«La mise en scène sixties de Laurent Laffargue, créée en 2006 sur la scène du Grand-Théâtre, donne un souffle de jeunesse et d'audace à l’œuvre qui lui sied à merveille» remarque l'Opéra National de Bordeaux. C'est sous cette conduite avisée, et sous la direction de Paul Daniel, que le ténor lyonnais Sébastien Guèze est aussi remarqué pour son subtil jeu d'acteur, et que la chaleureuse et lumineuse voix de la soprano Nathalie Manfrino trouve un parfait écrin.

Cet opéra, le quatrième de Puccini, est l'un des ouvrages les plus populaires du répertoire lyrique. Il est le fruit d'une querelle entre G. Puccini et Ruggero Leoncavallo, alors que les deux amis découvraient qu'ils s'attelaient à un même projet de composition. La popularité de l’œuvre de Puccini tient à l'apparente facilité de son inspiration musicale, à sa force mélodique évidente, à la fluidité de l'enchaînement des épisodes contrastés, aux extraordinaires inventions descriptives de l'orchestre. Puccini profite pleinement d'une histoire remarquable et d'un livret à la fois concentré et équilibré.

Le 26 septembre, la représentation live de cet opéra à l'Opéra National de Bordeaux s'exporte dans les salles de cinéma, inspirée par l'esprit saltimbanque de l’œuvre elle-même. Une initiative d'envergure pour faire vibrer le plus grand nombre au rythme de la narration lyrique, puissante, mais surtout extrêmement sensible, de Puccini.

Réservations sur la billetterie Akuentic



 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters