Raphaël Pichon : interview vidéo Qobuz

A l'approche de l'Année Rameau, Raphaël Pichon revient sur la sortie discographique de Dardanus enregistré avec son ensemble Pygmalion. Rencontre avec un jeune chef habité et passionné.

Par Marc Zisman | Vidéos | 27 décembre 2013
Réagir
Qobuz

Il n’y pas vraiment pénurie au pays des jeunes ensembles baroques. Certains ont réussi à se positionner très tôt sur le devant d’une scène gourmande en répertoire comme en projets. L’Ensemble Pygmalion est de cette race gloutonne, capable de s’attaquer aux grands chefs d’œuvre comme d’exhumer des pièces rares ou inédites. Et le public – expert comme novice – a vite suivi le jeune ensemble fougueux né en 2005. A sa tête, une forte personnalité nommée Raphaël Pichon. Un jeune et brillant contre-ténor devenu chef entrainant principalement ses amis sur deux territoires bien précis : Bach et Rameau. Un Rameau gravé dans la cire avec une rare version de son opéra Dardanus (celle revue en 1744) enregistrée en concert à l'Opéra Royal du Château de Versailles pour le label Alpha. De quoi entrer de plain-pied dans cette Année Rameau qui débutera d’ici quelques jours. Le temps d’un long entretien, Raphaël Pichon revient sur l’histoire de Pygmalion, sa bicéphalité Bach/Rameau, ses envies autres, les temps fort de son parcours personnel, sans oublier son indéboulonnable passion pour Radiohead !


Propos recueillis par Marc Zisman

Le site de l'Ensemble Pygmalion

Le site Rameau 2014

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters