Itinéraire Baroque en Périgord Vert : le baroque autrement

Du 30 juillet au 2 août, le festival Itinéraire Baroque dirigé par l’immense Ton Koopman transformera le Périgord Vert en paradis des musiques anciennes.

Par Marc Zisman | Sur Scène | 8 juillet 2009
Réagir
Qobuz

Pour sa huitième édition, Itinéraire Baroque, grand rassemblement baroque de l’été aquitain autour de Ton Koopman, proposera plus de trente concerts aux festivaliers du 30 juillet au 2 août.

Jeudi 30 juillet tout d’abord, Koopman mais aussi Tini Mathot et Klaus Mertens interpréteront des œuvres des XVIIe et XVIIIe siècles. La première partie de ce concert offrira un aperçu de l’époque baroque avec deux de ses compositeurs majeurs : Bach et Haendel. Dans la seconde partie, Mozart et Haydn dont l’héritage baroque fût sans aucun doute une grande source d’inspiration, seront à l’honneur.

Le lendemain, vendredi 31 juillet, la journée sera riche en événements. Duo décapant (flûte à bec & accordéon), les Classic Buskers (ex-Cambridge Buskers) s’inspireront de la tradition ancienne des musiciens ambulants ou de rue. Chaque concert est un événement qui allie virtuosité et humour. Une manière éclatante et festive d’inaugurer cette nouvelle journée. Avec eux, le public découvrira Bach, Haendel, Vivaldi, Purcell et Rameau tel qu’il ne les a jamais entendus ! Une grande rencontre entre Ton Koopman et les festivaliers viendra enrichir cette journée du 31 qui se poursuivra par un coup de pouce d’Itinéraire Baroque à de jeunes interprètes de musique ancienne issus des conservatoires de Bordeaux et Toulouse. Les Festes d’Euterpe, ensemble prometteur à géométrie variable, en résidence à Tocane Saint-Apre en Dordogne, ici en trio - viole de gambe, théorbe & clavecin - proposera un programme intimiste dédié au Roi soleil. Enfin, pour clore cette journée, le festival offrira un concert de l’ensemble Il Gardellino avec le contre-ténor Patrick van Goethem. Cette soirée fera office de coup de projecteur sur des compositeurs moins connus pour mettre en perspective la musique de Bach : tel est l’enjeu du travail d’Il Gardellino et du talentueux Patrick van Goethem.

Samedi 1er août, la journée commencera à 9h45 par le programme De petites chapelles, de la grande Musique ! : cinq itinéraires, une même saveur pour le public qui se retrouve à Brantôme pour un premier concert, avant de découvrir en petits groupes le charme de ces petites églises, et la magie de ces programmes musicaux. Le principe de cette journée est d'assister à six concerts successifs dans six églises peu distantes les unes des autres. Tous les participants sont invités à un premier concert d'orgue dans le jardin de l’Abbaye de Brantôme à 9h45. Ensuite, les mélomanes itinérants, divisés en cinq groupes, en raison de la taille réduite des églises et dont l'itinéraire sera décalé, pourront commencer leur périple musical selon les indications contenues dans le passeport qui leur sera remis. Ainsi, le premier groupe partira de Brantôme pour se rendre à St Julien de Bourdeilles, puis Boulouneix, Léguillac... tandis que le second groupe partira de Bantôme pour se rendre à Boulouneix... etc. Ces concerts, d'une trentaine de minutes environ, débuteront simultanément à 11h, 12h15, 15h, 16h15 et 17h30 dans les 5 églises et seront repris par les musiciens avec chaque nouveau public. Un intervalle suffisant est prévu pour que les participants puissent se rendre d'un lieu à un autre en toute tranquillité. Côté programme, Mozart et Haydn rendent hommage à la clarinette, instrument chaleureux souvent délaissé. Eric Hoeprich, pionnier de la renaissance de la clarinette historique, et le London Haydn Quartet servent avec élégance ces œuvres remarquables… On a comparé le discours musical de Susie Napper et Margaret Little au jeu de trapézistes et leur complicité télépathique à celle d’une paire de saxophonistes jazz ! A la viole de gambe, ce duo exceptionnel éblouit les mélomanes du monde entier depuis 1985, offrant des prestations audacieuses pour violes de gambe. Il est une référence mondiale pour la musique de Sainte-Colombe.

Autre aspect de cet Itinéraire Baroque 2009, la musique juive des XVII et XVIIIe siècle. Apollon, divinité des arts, de la lumière et de l’harmonie, sert l’ensemble Apollo qui fera découvrir un programme inhabituel de musique baroque d’inspiration juive. Musiciens de cour, Rossi et Lidarti ont mis leur talent au service des différentes églises.

Autres participants à ce 1er août, Marieke Spaans au clavecin et Anton Steck au violon. Quel est le « bon goût » avec lequel on interprète les œuvres du XVIIIe siècle ? C’est le défi que relèveront ces deux musiciens virtuoses et complices. Pour leur part, la flutiste Silvia Müller et le claveciniste Mikhail Yarzhembovskiy se lanceront dans des fantaisies et sonates allemandes du XVIIIe siècle. Lauréats de plusieurs prix internationaux, ces deux jeunes musiciens, à l’avenir prometteur, proposent un programme composé d’œuvres qui exigent la même virtuosité à la fois du flûtiste et du claveciniste.

La cuvée 2009 d’Itinéraire Baroque se terminera dimanche 2 août par le concert de clôture "Baroque Festif" : Haendel et Bach par l'Amsterdam Baroque Orchestra & Choir sous la direction de Ton Koopman.

Dans cette partie du Périgord Vert qui jouxte les Charentes, riche en châteaux, vieux villages sauvegardés et vallons paisibles, imaginez de ravissantes églises romanes accueillant des concerts de musique baroque donnés par des artistes renommés. C'est le projet conçu il y a huit ans par le très dynamique et talentueux Ton Koopman, claveciniste, organiste et chef de l’Amsterdam Baroque Orchestra & Choir. Et c'est ce que réalise Itinéraire Baroque en Périgord Vert, festival dont il est le directeur artistique et le Président d'honneur, dans ce pays aux richesses architecturales souvent méconnues, qui est devenu le pays d'adoption du génial organiste, claveciniste et chef d'orchestre néerlandais et de bien d'autres.

Itinéraire Baroque c’est la proximité, la rencontre avec des musiciens de grand talent, éminents spécialistes de musique baroque, se produisant sur les plus prestigieuses scènes musicales internationales. C’est aussi la rencontre avec de jeunes espoirs à qui Ton Koopman donne l’occasion de se produire devant un public international.

Itinéraire Baroque c’est aussi un programme pédagogique pour les enfants des écoles et un travail en profondeur avec le Chœur d’Enfants Dordogne-Périgueux.

Le site officiel d’Itinéraire Baroque en Périgord Vert

Le site officiel de Ton Koopman

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters