QIBUZ / Lundi 12 septembre 2011

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !

Qibuz Lundi | 12 septembre 2011
Réagir
Qobuz






James Levine rechute

Le maestro James Levine a suspendu ses activités jusqu'à la fin de l'année, en raison d'une mauvaise chute. A 68 ans, le directeur musical du Metropolitan Opera de New York a été opéré jeudi dernier à la suite d'un problème de vertèbres conséquent à cette chute survenue alors qu'il était en vacances dans le Vermont. Levine se remettait à peine d'une opération subie le 20 juillet dernier, pour des problèmes de canal vertébral. Le chef italien Fabio Luisi, souvent présenté comme son héritier naturel, a immédiatement été nommé chef d'orchestre principal du Met et remplacera Levine pour la plupart des productions prévues cet automne. Le chef originaire de l’Ohio qui a fêté l'an dernier ses 40 ans de carrière au Met, est victime de sérieux problèmes de santé depuis plusieurs années, ce qui l'avait conduit en mars dernier à quitter ses fonctions de directeur musical de l'Orchestre Symphonique de Boston.



Michael Jackson : le docteur Conrad devant les juges

Le procès de Conrad Murray, le médecin de Michael Jackson accusé d'homicide involontaire dans la mort du Roi de la Pop en 2009, a commencé le 8 septembre à Los Angeles, avec la sélection de douze jurés sur un panel de 160 personnes. Murray est accusé d'avoir tué le chanteur de 50 ans avec une surdose d'un sédatif puissant. Son procès proprement dit devrait débuter le 27 septembre. A l'extérieur du tribunal, seuls deux manifestants clamaient leur soutien l'un au chanteur, l'autre au médecin… Murray, dernier praticien à avoir soigné le chanteur, lui avait administré le 25 juin 2009 un sédatif puissant, du propofol, que Michael Jackson utilisait en tant que somnifère. Il est donc accusé d'avoir donné l'anesthésiant au chanteur, puis d'avoir négligé de surveiller l'évolution de son état. Le procureur chargé de l'enquête a demandé au juge d'attendre la fin du procès avant de transmettre les pièces du dossier aux assureurs. L'accusation redoute que les documents établis par les pompiers et le médecin légiste après la mort du chanteur ne donnent lieu à des fuites à destination des avocats engagés par les assureurs dans une procédure civile séparée… Un concert-hommage au Roi de la Pop est prévu le 8 octobre à Cardiff au Pays de Galles. Ses deux frères, Randy et Jermaine, et sa sœur Janet ont décliné l'invitation, jugeant impossible de participer à un spectacle pendant le procès…



Les trophées 2011 du Sunside

Après Yaron Herman, Leila Olivesi, Max Pinto, Polychrome, Karim Gherbi, Boris Pokora, Scott Tixier, Oxyd, Nagual Orchestra ou bien encore Fiona Monbet, les trophées 2011 du Sunside ont été attribués aux musiciens suivants : premier prix de groupe Chloé Cailleton Trio, premier prix de soliste au batteur Ariel Tessier, et premier prix de composition pour Word Out par Jim Funnell, Oliver Degabriele et Thibault Perriard. Cette année, le jury était composé de Michel Contat (Télérama), Pierrette de Vineau (Paris Jazz Festival), Pierre Darmon (label Bonsai) Frédéric Charbaut (Festival Jazz à St Germain), Benjamin Tanguy (Jazz à Vienne) et Agnès Minetto(Sunset-Sunside).



Enfin Bechara El-Khoury ?

Le temps de Bechara El-Khoury serait-il (re)venu ? Son catalogue est d'ores et déjà important. En juin dernier, à Hambourg était créé son Concerto pour violon, avec l'éblouissant Daniel Hope. Une création dont l'enregistrement pourrait être prochainement publié. Aujourd'hui, le compositeur libanais travaille actuellement sur de nouvelles commandes : un Concerto pour flûte destiné à Emmanuel Pahud (célèbre flûte solo de l'Orchestre Philharmonique de Berlin), qui sera créé par l’Orchestre de Paris, et une pièce en hommage à la Pastorale de Beethoven, que créera l’Orchestre National de France et Daniele Gatti lors de la saison 2012-2013.



De nouveaux lauriers pour Aretha

Déjà membre du Rock & Roll Hall of Fame, Aretha Franklin recevra de nouveaux honneurs à l’automne prochain. La reine de la soul aura droit à une semaine de célébrations organisée par le Hall Of Fame et la Case Western Reserve University. La manifestation, dont le coup d’envoi sera donné le 31 octobre, s'achèvera par un concert en hommage à la chanteuse le 5 novembre. Les noms des artistes présents n'ont pas encore été dévoilés. Dans un communiqué, la chanteuse âgée de 69 ans s'est déclarée touchée et enchantée d'être à l'honneur. Aretha Franklin a précisé qu'elle avait l'intention de prendre part aux festivités. Elle a signé son comeback sur scène cette année après avoir subi une intervention chirurgicale pour des raisons qui n'ont pas été rendues publiques. Parmi les musiciens à avoir déjà reçu de tels hommages, figurent Bessie Smith, Les Paul, Janis Joplin et Woody Guthrie.



Vienne et Milan au diapason

La Scala de Milan et le Staatsoper de Vienne ont renoué avec une vieille tradition de coopération, les orchestres des deux opéras ayant donné vendredi soir simultanément deux concerts croisés. « C'est une vieille tradition qui remonte au grand maestro autrichien Herbert von Karajan et que j'ai décidé de reprendre après une trop longue interruption en accord avec Stéphane Lissner, le directeur français de la Scala », a déclaré à l'AFP Dominique Meyer, directeur général de la grande maison lyrique viennoise. Depuis l'après-guerre, il faut remonter à 1956 pour trouver trace de cette tradition, Karajan ayant cette année-là fait venir à Vienne Maria Callas et l'orchestre de la Scala pour interpréter Lucia di Lammermoor. Dans l'histoire commune des deux scènes lyriques, l'orchestre du Staatsoper s'était rendu à Milan en 1948, 1978 et 2001, tandis que celui de la Scala lui rendait la pareille en 1893, 1929 et 1956. Cette fois, l'orchestre de la Scala, sous la direction de Daniel Barenboim, a joué à Vienne la Messa da Requiem de Verdi avec Rolando Villazón, Alexander Vinogradov, Violeta Urmana et Daniela Barcellona. Et, à la même heure, l'orchestre du Staatsoper de Vienne, composé de musiciens du prestigieux Orchestre Philharmonique, a interprété à la Scala, en version de concert, Fidelio de Beethoven, avec à la baguette le directeur musical du Staatsoper, Franz Welser-Möst. En prélude au Requiem de Verdi, Barenboim, l'orchestre et les chœurs de la Scala ont rendu hommage au ténor italien Salvatore Licitra, décédé le 5 septembre à 43 ans à la suite d'un accident de scooter.



Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters