Chucho Valdés en concert en France

Grand maître du latin jazz, le pianiste cubain Chucho Valdés revient en France pour une série de concerts.

Par Anaïs Marquilly | Concerts, festivals et tournées | 25 mai 2011
Réagir
Qobuz

Tout l'été, le prodige cubain de 70 ans, Chucho Valdés, se produira sur les scènes des festivals. Le 27 mai on pourra le voir à Chatellerault, pour le Jazzelrault, le 28 mai à Coutances pour Jazz sous Pommiers, le 30 mai au festival des ateliers Jazz de Meslay-Grez, le 14 juillet sur jazz à Porquerolles, le 28 juillet à Chambéry pour les Estivales du Château, le 5 aout au Crest jazz festival, le 6 aout à Saint Nazaire pour les escales, le 7 aout à Sète pour le Fiest A Sète.

Il défendra Chucho's Steps accompagné des Afro-Cuban Messengers. Sur les dates de Porquerolles et de Saint Nazaire, le saxophoniste américain Archie Shepp, invité exceptionnel, se joindra à eux.

Quand on est le fils de Bébo Valdés, le pionnier du jazz afro-cubain et qu’on commence le piano à l’âge de 3 ans, on est prédestiné à faire de grandes choses… A 16 ans,Chucho Valdés forme son premier groupe, un trio de jazz avec qui il se produit dans les hôtels de La Havane. Il accompagne ensuite son père un temps mais celui-ci décide de quitter Cuba. Chucho Valdés fonde alors successivement les formations l'Orquesta Cubana de Musica Moderna et Irakere.

Ce dernier, toujours considéré comme le groupe le plus important de la musique cubaine de la seconde moitié du XXe siècle, propose un explosif et innovant mélange de jazz, de rock, de classique et de musique traditionnelle cubaine.

Le pianiste poursuit sa carrière au sein de plusieurs quatuors avec la même volonté de conjuguer ses racines cubaines à des moyens d’expressions plus contemporains. Plus de 50 années remplies de récompenses et une reconnaissance internationale qui fait de lui l’un des pianistes les meilleurs du monde aux côtés des Bill Evans, Oscar Peterson, Herbie Hancock et Chick Corea.

Aujourd’hui ambassadeur de bonne volonté de l’Organisation des Nations Unis pour l’Agriculture et l’Alimentation, Chucho Valdés continue diffuse sa sagesse en musique.

A près de 70 ans, il est toujours aussi actif et 2011 semble lui réussir. Il vient d’obtenir Grammy Award dans la catégorie de meilleur album de Latin Jazz avec Chucho's Steps qu'il présente aujourd'hui sur scène. Accompagné de jeunes musiciens, The Afro-Cuban Messengers, il y rend un immense hommage aux grands noms du jazz.

Par ailleurs, il vient de publier le superbe Omara & Chucho un album en duo avec la diva de Buena Vista Social Club, Omara Portuondo. Les deux complices offrent un disque parsemés de clins d’œil au classique - Beethoven et Rachmaninov-, à Gershwin ou Ellington, et bien entendu à la musique cubaine.

Le site de Chucho Valdés

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters