Catégories :

Programme tchéco-polono-magyar pour le direct du Philharmonique de Berlin et Alan Gilbert

Directeur musical des Philharmoniques de New York et de Stockholm, le discret mais ô combien efficace Alan Gilbert, à mille lieues du creux bling-bling que déversent tant de jeunes stars préfabriquées de la baguette, déroule tranquillement son parcours de musicien passionné de musique plutôt que passionné de son ego. A déguster en direct dans la Salle de concerts numériques samedi 14 septembre à 20h.

Réagir

Deux des ?uvres choisies pour ce programme représentent l'ultime période de leurs compositeurs : la Quatrième symphonie de Lutos?awski date de 1992 et fut créée par le compositeur lui-même à Los Angeles l'année suivante, quelques mois avant sa mort. Il y revient à un langage plus traditionnel, plus classique - et pourtant des plus modernes, en fait - avec des réminiscences de Debussy plutôt que des langages des années 50. Le dernier retour aux sources...

L'autre ?uvre de la dernière période est le concerto pour violon (intitulé " Errance d'une âme ") de Janá?ek : le compositeur ne termina même pas son travail, laissé en plan en 1926/27 - quelques mois avant sa mort, lui aussi ! Les esquisses qui nous sont parvenues, toutefois, permettent une reconstruction (ou du moins une construction spéculative, puisqu'il n'y a rien à "re"construire), d'autant que Janá?ek réutilisa certains matériaux du concerto dans son opéra De la maison des morts , ce qui donne une excellente idée des orchestrations ainsi que des continuités thématiques et harmoniques. Le soliste de ce soir est Thomas Zehetmair.

Le Prince de bois, gravure d'Ivan Bilibin, 1909

Pour finir, Alan Gilbert a choisi un morceau de roi, grande jouissance pour le chef, l'orchestre et le public : Le Prince de bois de Bartók, l'une des plus puissantes partitions de ballet adoptées par le répertoire de concert, au même titre que le Sacre ou Daphnis. Attendez-vous à un feu d'artifice orchestral intense. A déguster en direct samedi 14 septembre à 20h, dans la Salle de concerts numériques du Philharmonique de Berlin, à laquelle nous pensons que vous avez enfin fini par vous abonner, depuis le temps que nous vous rappelons son existence et le phénoménal intérêt de ses diffusionss - ainsi que le prix ridiculement modeste de l'abonnement...

La saison complète 2013-2014 du Philharmonique de Berlin, sujette à d'éventuelles petites modifications desquelles nous vous tiendrons informés au jour le jour
La page de Qobuz dédiée au Philharmonique de Berlin avec tous les articles archivés
Les archives de la Salle de concerts numérique, soit 211 concerts à ce jour.

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters