Metronomy : interview vidéo Qobuz

Rencontre avec Joseph Mount, cerveau de Metronomy, qui a su embarquer ses démons pop, electro et même funky dans des ailleurs bien à lui tout au long de Love Letters, fascinant quatrième album de son groupe.

Par Marc Zisman | Vidéos | 10 mars 2014
Réagir
Qobuz

Après avoir évangélisé les foules avec The English Riviera, Joseph et ses apôtres de Metronomy signent un quatrième album assez étonnant intitulé Love Letters (disponible en Studio Masters 24bits). Un disque osé qui joue tant la carte de l’épure totale, pour ne pas dire du minimalisme militant, que celle d’un groove soul presque vintage. Le cerveau de Metronomy voulait ouvertement s’éloigner du « gros » son d’English Riviera pour revenir à plus de sobriété, de simplicité et, surtout, à l’essence même de ses chansons. Ces Love Letters ont même été gravées dans une des Mecque londonienne du son analogique, le studio Toe Rag, là même où les White Stripes enfantèrent leur album Elephant. Au final, Joseph Mount livre des mélodies accrocheuses et juste belles, qu’il drape dans ce chaleureux son analogique on ne peut plus délicieux. Avec Love Letters, Metronomy ne fait surtout pas dans la facilité mais plutôt dans l’ambitieux et le risqué. La marque des grands en quelque sorte. De passage à Paris dans les mythiques studios Ferber, l'intéressé revient sur la genèse de ce quatrième album.


 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters