Catégories :

Le souffle Pharoah

Bras droit de Coltrane avant que celui-ci ne s’envole pour toujours, Pharoah Sanders s’est toujours appliqué à porter à bout de souffle l’héritage de son maître. Et chacun de ses concerts est souvent une célébration inspirée et habitée de ces éternelles valeurs de liberté…

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 21 avril 2009
Réagir

Mardi 28 et mercredi 29 avril, Pharoh Sanders sera sur la scène parisienne du New Morning. Une fois de plus, le grand saxophoniste américain fera souffler le vent de la révolte et des forces intérieures… Un nombre incalculable de DJ ont samplé ses titres et son jeu balance comme toujours entre différentes octaves, se cherche une identité dans des envolées impressionnantes, déniche des timbres inédits et des tessitures surprenantes. Pour tous ceux qui ont eu la chance d’entendre ce géant du saxophone, le moment reste inoubliable. Comme ici en 1978 à Montreux :

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters