Johnny Marr des autres

Quand l’ex-guitariste des Smiths se la joue solo...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 25 février 2013
Réagir
Qobuz

Près de trois décennies après l’apparition de son nom sur la scène rock au sein des Smiths dont il fut le guitariste, Johnny Marr sort son (véritable premier) album solo The Messenger. Enregistré à Manchester et Berlin, le disque n’offre pas seulement le jeu de Marr mais aussi sa voix. Un album masterisé au studio d’Abbey Road par Frank Arkwright qui a travaillé avec le guitariste à la récente remasterisation complète de tous les disques des Smiths. En 2003, il y avait certes eu Boomslang dispensable album paru sous le nom de Johnny Marr + the Healers, mais bon... Lors d’une interview accordée au NME avant les fêtes, l'ancien complice de Morrissey a déclaré ne plus vouloir jouer ou accompagner d’autres groupes. Après la séparation des Smiths en 1987, il avait officié notamment au sein de The The, Modest Mouse ou bien encore des Cribs et même des Pretenders. « Jusqu’ici, je n’éprouvais pas le besoin de me présenter comme leader. Surtout que j’ai toujours eu la chance de jouer avec des formations dotées de grands chanteurs, dont il n’était pas nécessaire que je me mette à chanter… Mais là désormais c’est mon groupe et le leader, moi, joue aussi de la guitare ! »» Dans cette même interview, il a aussi évoqué les rumeurs de reformation des Smiths : « Tout le monde semble plus au courant d’une reformation des Smiths que nous ! Ces rumeurs, c’est comme un sport pour tous ceux qui n’étaient pas dans le groupe il y a trente ans. Mais ça n’aura jamais lieu ».

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters