Décontracté...

Il est un style à lui seul... Une sensation… Douceur, tranquillité, pas d’affolement lorsqu’il s’agit d’évoquer la musique de J.J. Cale qui souffle ses 70 bougies aujourd’hui, 5 décembre.

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 5 décembre 2008
Réagir
Qobuz

Le songwriter de Tulsa joua tout d’abord avec Leon Russell puis Delaney & Bonnie, avant de composer, en 1965, After Midnight qui n'attira l'attention que lorsqu’il fut repris par un certain Eric Clapton en 1970. Le guitariste chantera d’ailleurs d’autres perles de J.J. Cale, comme un certain Cocaine… En 1972, Cale enregistre enfin son premier album Naturally, point de départ d’une discographie à cheval sur la country, le blues, le rock et la soul, un univers qualifié de laid back, décontracté…

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters